contes dans Littératures d'Amérique Latine


Articles


Littératures d'Amérique Latine | Ecriture du mal

« Kurupí » el sexo maldito

Milagros Ezquerro, avec l’analyse du conte « Kurupí », nous entraîne, en terre paraguayenne, sur les traces littéraires d’Augusto Roa Bastos. Revenant sur la trajectoire narrative de ce conte paru dans deux versions successives du roman Hijo de hombre (l’une en 1959 lors de la première édition, l’autre en 1983 dans une version corrigée) et s’attachant à situer les événements du récit dans leur contexte historique (Guerra del Chaco), mythique (légende guarani de kurupí) et sociologique (relations hommes/femmes dans la société paraguayenne traditionnelle), Milagros Ezquerro, à partir d’un éclairage extrêmement original, s’applique à mettre en évidence et à dégager les multiples sens de ce récit, en focalisant son analyse sur la thématique du Mal.

Consulter l'article

Dire le mal, dire du mal

Dorita Nouhaud offre un triple regard sur le Mal. S'appuyant sur les textes de Sábato, Roa Bastos et Paz Soldán, elle y analyse les racines et les différentes conceptions du mal et de la violence. Selon elle, des dénominateurs communs, qu'ils soient de nature territoriale, économique ou politique, parcourent les œuvres des trois écrivains. L'excès d'abondance, tout comme la misère, explique-t-elle, sont quelques unes des facettes du mal.

Consulter l'article