Marc Bonhomme


Professeur de linguistique française
Université de Berne
marc.bonhomme@rom.unibe.ch

Articles de l'auteur


Figures du discours et contextualisation | Actes du colloque

L’interaction entre figuralité et registres discursifs

Cet article se propose d’étudier les relations entre les figures et les registres discursifs définis comme des matrices d’écriture qui conditionnent la tonalité des discours. Nous verrons d’abord comment, par leur saillance et leur densité informative, les figures donnent une portée accrue à la mise en texte des registres. Nous nous interrogerons par ailleurs sur les motivations qui incitent les figures à s’intégrer dans les registres. Si certaines d’entre elles offrent une forte affinité avec ces derniers (comme l’hyperbole avec le registre épidictique), d’autres figures – telle la métaphore – ne doivent leur présence dans les registres qu’à des facteurs contextuels. Nous examinerons ensuite comment les figures participent à la construction ou à la déconstruction d’effets-registres dans le déroulement des textes, avant d’analyser l’influence des genres dans l’interaction entre figures et registres. Au bout du compte, cet article confirme la nature pragmatique des figures, dans la mesure où leur fonctionnalité provient en partie des rapports qu’elles entretiennent avec leur cadre tonal et illocutoire constitué par les registres. This paper studies the relations between figures and the discursive registers which are defined as matrixes of writing that determine discourse tonality. First, we will see how figures, through their visibility and their informative density, give a greater impact to the textual production of registers. Moreover, we will examine the motivations that incite figures to get integrated into registers. Some figures show a strong affinity with registers (such as hyperbole with the epidictic register), whereas others – such as metaphor – are present in registers only thanks to contextual factors. We will then analyze how figures contribute to the construction or to the deconstruction of effects-registers in the development of texts. Our paper will also study the influence of genres in the interaction between figures and registers. All things considered, we can confirm the pragmatic nature of figures: their functionality comes partially from the relations that exist between them and their tonal and illocutive frame, which is constructed by the registers.

Consulter l'article