interdiscours dans Ci-Dit


Articles


Ci-Dit | Communications du IVe Ci-dit

Les retentissements du « 21 avril 2002 » dans un espace sémio-discursif mixte

Cet article étudie plusieurs discours marqués par une hétérogénéité sémiotique qui traitent des grands retentissements du « 21 avril 2002 » que sont le choc qui ébranle la conscience politique des Français, le rejet de l’extrême droite, l’analyse critique de l’abstention massive, le sursaut démocratique lors des grandes manifestations et l’appel à voter. L’objectif est d’analyser les relations que l’on peut observer entre matérialité sémiotique, dispositif d’énonciation, mécanismes interdiscursifs et argumentativité des discours étudiés. En d’autres termes, nous nous demandons en quoi le recours aux discours autres (selon la matérialité sémiotique et le dispositif énonciatif) peut être au service d’un projet argumentatif distinct ? This paper studies several discourses which are marked by a semiotic heterogeneity and deal with some important resounding of « April 21st 2002 » when the extreme right candidate came to the second round in the French presidential election : the shock which shook the political consciousness of the French people, the refusal of the extreme right, the critical analysis of the massive abstention, the democratic surge during the big demonstrations and the call to the vote. The objective is to analyze the relationships that can be observed between semiotic materiality, proceedings of statement, interdiscursive mechanisms and argumentativity of the studied discourses. In other words, we question how the recourse to other discourses (according to the semiotic materialism and the statement) can facilitate a different argumentative project?

Consulter l'article