représentations sociales et politiques dans Ci-Dit


Articles


Ci-Dit | Communications du IVe Ci-dit

Evidences et réticences en discours : jeux et enjeux énonciatifs de la représentation de l’autre dans la presse

Dans cet article, nous cherchons à montrer comment les représentations et les discours politiques en circulation lors des élections présidentielles françaises de 2002 ont pu être retravaillées par les discours des journalistes. Les représentations politiques sont retravaillées en contexte, dans le contexte des thèses sécuritaires en France et selon les orientations idéologiques des supports de presse. Le journaliste donne son sens à ce qu’il représente comme autre dans son discours pouvant avoir lui-même en référence une manière de penser le monde, dans notre hypothèse l’idéologie du Front national. L’étude des modes de représentation de l’autre dans le discours de presse et du travail de commentaires portés dans l’énonciation permet de rendre compte de la valeur de la circulation des dires entre supports. Les supports construisent par cet autre représenté à commenter leur image de discours argumenté. In this article, we try to show how presentations and political speeches in circulation during french presidential elections of 2002 could be revised by speeches of the journalists. Political presentations are revised in context, in the context of security theses in France, and according to the ideological orientations of the support of press. The journalist gives his sense it to represent as other one in its speech that can have himself in reference a way to think of the world, in our hypothesis the national Front ideology. The study of modes to exceed presentation of other one in the speech of press and the work of comments carried in the enunciation allow to give an account of the value of the circulation of statements between support. Support constructs by this other one represented to comment their picture of reasoned speech.

Consulter l'article