Christian Laval


Docteur en sociologie, Observatoire National des pratiques en Santé Mentale et Précarité - ONSMP, Observatoire Régional Rhône-Alpes sur la Souffrance Psychique en Rapport avec l’Exclusion - ORSPERE

Articles de l'auteur


Actes éducatifs et de soins, entre éthique et gouvernance | Actes du colloque international (Felix C., Tardif J., éd.), Nice 4-5 juin 2009 | Plénière 1 : Actes éducatifs et de soins, des frontières ténues | Séquence 1 : La recomposition du champ psychiatrique

De la prise en charge psychiatrique au souci public de santé mentale

Cet article s'intéresse aux recompositions contemporaines du soin psychique dans un double contexte d'extension du souci public de santé mentale et de pluralisation des dispositifs de soins psychiques dans la cité. Son objectif est d'analyser quelques-unes des dynamiques qui conduisent certains intervenants engagés dans différentes arènes locales à percevoir autrement leur fonction dans les institutions, leur mission dans la société, la nature des atteintes psychiques et de la maladie mentale, les différentes formes de la nouvelle question sociale, et les enjeux liés à la pluralisation des dispositifs qui sont eux-mêmes indissociablement liés aux enjeux de métiers. Nous proposons de distinguer analytiquement professionnalité et métier. La professionnalité est mobilisée comme point de vue critique sur les cadres institutionnels associés aux métiers et comme orientation normative dans les pratiques aux marges des institutions. Si le thème de la remise en cause des professionnels est consubstantiel au thème du souci public de la santé mentale et à celui de la professionnalité, il peut tout aussi bien justifier une valorisation du travail du « care » et de l'engagement social, que légitimer une précarisation des métiers et des services au public. C'est à ce point précis que la vigilance s'impose aux acteurs.

Consulter l'article