Marta Roca i Escoda


Marta Roca i Escoda est docteure en sociologie de l’Université de Genève. Née à Barcelone, elle est licenciée en sociologie de l’Université autonome de Barcelone et diplômée en études genre et en sociologie de l’Université de Genève. Elle a fait une thèse en sociologie, intitulée Mise en jeu et mise en cause du droit dans le processus de reconnaissance des couples homosexuels, à l’Université de Genève. Actuellement, elle est chercheuse postdoctorale (avec une bourse du FNRS suisse) au sein du Groupe de recherche sur l’action publique (GRAP), dirigé par Jean-Louis Genard, à l’Université libre du Bruxelles. Elle est également chercheuse invitée à l’Institut de droit et de technologie (IDT) de l’Université autonome de Barcelone.

Articles de l'auteur


Actes éducatifs et de soins, entre éthique et gouvernance | Actes du colloque international (Felix C., Tardif J., éd.), Nice 4-5 juin 2009 | Les ateliers | Définir le monde associatif : entre intérêt général et spécificité du public

Discussion

“Textes discutés : « L’offre de soins de Médecins du Monde en France auprès des populations précaires » par Céline Maury ; « La difficile institutionnalisation des services mandataires judiciaires à la protection des majeurs »par Benoit Eyraud ; « Travail d’utilité sociale et utilité sociale du travail. Le salariat dans les services sociaux et de santé d’intérêt général  » par Matthieu Hely - Quel est le statut et le rôle du monde associatif ? Plus concrètement, comment qualifier le travail déployé par les personnes au service des associations, quel statut donner à ce travail et à ces pers...”

Consulter l'article