Daniel Teysseire


Professeur des universités honoraire/émérite en histoire moderne. Spécialiste des Lumières, tout particulièrement des Lumières tardives (Révolution, Idéologisme), ses derniers travaux portent sur l'Encyclopédie Méthodique.

Articles de l'auteur


Revue Française de Musicothérapie | Volume XXXVIII | Histoire

L’An XI (1802/1803) une grande année pour la musicothérapie en France

La révolution intellectuelle de l'An VI (1797/1798) est l'institutionnalisation (pour peu de temps) de l'Idéologisme. Et donc du monisme radical unifiant le corps-esprit. La médecine clinique néo-hippocratique peut donc s'emparer de tous les moyens thérapeutiques, dont la musique, pour traiter aussi bien les affections physiques que les pathologies psychologiques. Et leurs imbrications. C'est ce que prônent deux textes français publiés en l'An XI (1802/1803) par DESESSARTZ et SAINTE-MARIE, à partir de la thèse de ROGER soutenue en latin à Montpellier en 1758. The Intellectual Revolution of the VIth. year is the institutionalization (for a short time) of the Ideologism. That is to say of the radical monism unifying the body-spirit. Therefore  the clinical medicine neo-hippocratic can take all the therapeutic ways, music included, to treat physical affections as well as psychological pathologies. And their imbrications. DESESSARTZ and SAINTE-MARIE advocate that in the XIst year, from the thesis (1758) of ROGER in Montpellier.

Consulter l'article