Zoi Kapoula


Directeur de recherche au CNRS, directeur du groupe IRIS, Université Paris Descartes, FR3636 CNRS, zoi.kapoula@gmail.com.

Articles de l'auteur


Revue Française de Musicothérapie | Volume XXXVI | Les actes

Couplage gestuelle-voix : vers une recherche de doctorat en musicothérapie axée sur la voix, appliquée à l’autisme

Cet article concerne une recherche de doctorat en cours sur la voix en musicothérapie auprès d’enfants autistes en vue d’améliorer les aspects relationnels. Nous essayons en premier lieu de donner une description du contexte particulier dans lequel s’inscrit notre travail. En effet, l’autisme soulève des conflits théoriques parfois importants en France. Cela a des conséquences sur les modalités de prise en charge des personnes autistes. Par ailleurs, la musicothérapie est de plus en plus pratiquée, y compris auprès de personnes autistes, mais n’est toujours pas reconnue par les pouvoirs publics de notre pays. Dans un second temps, nous essayons de présenter les bases théoriques, issues de différents courants, sur lesquelles nous nous sommes appuyés. Ensuite, nous livrons les premiers aspects méthodologiques de notre étude principale et ses spécificités. Enfin, nous donnerons quelques éléments cliniques recueillis au cours de notre travail axé sur la voix en musicothérapie avec des enfants autistes. This article is about an in progress Ph-D research on voice in music therapy with ASD children, for the purpose of enhancing relational aspects. At first, we try to describe the specific context in which our work is evolving. Indeed, autism leads to hard theoretical conflits in France. This has important consequences on autism care practices. On another note, music therapy is more and more often practiced, included with ASD people, but it is still not a recognized practice in our country. Second, we try to present theoretical elements on which our work is based on. Then, we give methodological points of our main study and its specificities. Finally, we present various clinical aspects of our work based on voice in music therapy with ASD children.

Consulter l'article

Revue Française de Musicothérapie | Volume XXXVII | Articles

Approches spontanées et expressions vocales d’un jeune enfant autiste non verbal en musicothérapie active incluant des couplages voix-gestuelle: étude de cas unique

Les troubles précoces de la communication sociale peuvent impacter fortement la vie des personnes ayant des troubles du spectre autistique (TSA). Ils ne concernent pas uniquement les difficultés de langage mais englobent plusieurs aspects de la communication non verbale, et sont repérables dès la petite enfance, dans la période sensori-motrice, à savoir avant l’entrée attendue dans le langage. La communication des corps, mêlée aux échanges vocaux entre le bébé et ses parents sont essentiels pour son bon développement moteur et psychique. C’est précisément sur ces aspects que le bébé à devenir autistique rencontre des difficultés. Dans cette étude de cas unique, nous proposons d’évaluer l’impact de séances de musicothérapie hebdomadaires sur l’évolution des comportements d’approche et des manifestations vocales d’un jeune enfant non verbal diagnostiqué autiste, âgé de trois ans, pendant une année scolaire. Les propositions de couplages voix-gestuelle semblent permettre une augmentation de ces comportements. Early disorders of social communication can have a significant impact on the lives of people with Autism Spectrum Disorders (ASD). They do not only concern language difficulties but encompass several aspects of nonverbal communication, and are identifiable from early childhood, in the sensorimotor period, namely before expected entry into language. The communication of the bodies mixed with the vocal exchanges between the baby and his parents are essential for his good motor and psychic development. It is precisely on these aspects that the baby to become autistic encounters difficulties. In this unique case study, we propose to evaluate the impact of weekly music therapy sessions on the evolution of approach behaviors and vocal expressions of a young non-verbal child diagnosed with autism, aged three, during a school year. The proposals of voice-gesture couplings seem to allow an increase of these behaviors.

Consulter l'article