Anthony Brault


Psychologue clinicien, Musicothérapeute (Escale Ado, Clinique Dupré, Sceaux ; CATTP Adolescents, EPS-Erasme, Meudon) ; Doctorant, Laboratoire Psychologie Clinique, Psychopathologie, Psychanalyse (PCPP EA4056), Université Paris Descartes ; Chargé d’enseignements, Université Paris Descartes.

Articles de l'auteur


Revue Française de Musicothérapie | Volume XXXVI | Les actes

Contre-transfert de l’écoute, écoute du contre-transfert

Quelle place occupe le contre-transfert dans le choix des extraits musicaux et quel rôle joue-t-il dans la rencontre en musicothérapie ? Après avoir arpenté ce que cette problématique produit comme questionnement j’essaierai de montrer – à travers une étude de cas – de quelle manière s’imbrique le contre-transfert musical avec le contre-transfert lié à la rencontre puis à la relation qui se tisse avec le patient en musicothérapie. Je montrerai également en quoi s’interroger sur cette problématique est une réflexion éthique qui nous permet d’appréhender la violence qui peut émerger dans la relation de soin. What is the importance of the countertransference in the musical extracts choice? What is its role in the music therapy meeting? After having described the questions produced by this problematic, I will then strive to demonstrate trough a case study the nesting between the musical countertransference and the countertransference related to the meeting then related to the relationship which is weaved with the patient in music therapy. Finally, I will demonstrate the way in which questioning on this issue is a ethical stake allowing us to grasp violence stemming from care relationship.

Consulter l'article

Revue Française de Musicothérapie | Volume XXXVII | Articles

L’épistémologie psychanalytique au service de la clinique et de la recherche en musicothérapie

La 23ème journée scientifique de l’Association Française de Musicothérapie avait pour objectif de présenter et de questionner les « actualités de la musicothérapie ». Dès l’argumentaire, les membres du comité scientifique, sous la direction du Dr. Nicole Duperret (Présidente de l’AFM), ont voulu mettre l’accent sur la « complémentarité » entre les différentes épistémologies (en particulier la psychanalyse et les neurosciences cognitives) dans nos pratiques et recherches de musicothérapie. C’est dans une volonté de discuter et questionner ladite « complémentarité » ainsi que de « défendre » l’épistémologie psychanalytique, si décriée actuellement, que j’ai proposé une communication lors de cette journée, que je complète aujourd’hui dans cet article. The 23rd congress of the Association Française de Musicothérapie had the objective of presenting and questioning “music therapy news”. The members of the scientific committee wished to emphasize the notion of “complementarity” between psychoanalysis and cognitive neuroscience in our practices and research in music therapy. In order to discuss this "complementarity" and "defend" psychoanalysis, I had proposed a conference in this congress, which I present and complete here in this article.

Consulter l'article

Bilan psycho-musical et orthophonie : une étude de cas chez l’enfant

Le bilan psycho-musical de Jacqueline Verdeau-Paillès a été conçu pour étudier la relation au sonore des patients en vue d’un suivi en musicothérapie. Quels sont les apports de cet outil en dehors du champ d’action pour lequel il a été originellement conçu, à savoir la psychiatrie adulte ? A travers une étude de cas nous verrons en quoi cet outil peut enrichir une prise en soin d’un enfant en orthophonie. Jacqueline Verdeau Paillès’ psycho-musical test was elaborated to study the relationship to sound of a patient, at the beginning of the therapeutic encounter with the music-therapist. What are the benefits of this survey outside of the realm of adult psychiatry, for which it was originally conceived? Through a case study of a child with language impairement, we will see how the survey can enrich speech therapy sessions.

Consulter l'article