S. Lavorel


Maître de Conférences HDR, Université de Grenoble Pierre Mendès-France, membre du CESICE

Articles de l'auteur


PSEI | Numéro 2 | Chronique "Désarmement 2015"

Le Sommet de la Haye sur la sécurité nucléaire (mai 2014)

Après avoir évoqué la genèse de ce processus et les précédents sommets, présente le déroulement et les résultats de la Conférence de mai 2014, puis aborde les perspectives d’avenir de ce processus. After evocation of the genesis of this process and previous summits, presents the development and the results of May 2014 Conference, then take up future prospects of the process

Consulter l'article

Les Sommets sur la sécurité nucléaire

La succession de ces sommets constitue un processus qui ne relève pas du désarmement stricto sensu mais davantage de la maîtrise des matériaux nucléaires. Cet article en retrace la genèse. Il présente le déroulement des 3 sommets de Washington (2010), Séoul (2012) et La Haye (2014) et les évalue en termes d’adaptation, effectivité et efficacité avant d’évoquer les perspectives d’avenir, le sommet prévu en 2016 et la période postérieure The succession of these summits is a process which is not dependent on disarmament stricto sensu but more on control of nuclear materials. This article gives the genesis of the process. It presents the development of the three summits, Washington (2010), Seoul (2012 and La Haye (2014) and estimates them in terms of adjustment, effectivenes and efficiencys before evoking future prospects, the summit expected in 2016 and the subsequent period

Consulter l'article

La crise du désarmement liée au conflit en Ukraine

L’annexion de la Crimée par la Russie en mars 2014 et l’intensification du conflit dans l’est du territoire ukrainien n’ont fait qu’exacerber les tensions entre les gouvernements russe et américain. Ces évènements concomitants sont autant de facteurs de fragilisation du processus de désarmement en Europe. Au-delà du seul cadre européen, la crise ukrainienne a également provoqué une fragilisation des mécanismes internationaux de non-prolifération et elle a contribué à mettre en exergue les limites des garanties de sécurité entre les États. The march 2014 Annexation of Crimea by Russia, and the growing of the conflict in the east of ukrainian territory exacerbated tensions between United States and Russia These events are factors of weakening of the disarmament process in Europe. Beyond the single european frame, ukrainian crisis inducies also a weakening of international mechanism of non proliferation and contributes to display the limits of security guarantees between states

Consulter l'article