Sonia Alberti


Professeur Associé à l'Université de l’État de Rio de Janeiro (UERJ) et Chercheur au CNPq. Professeur au Programme de Post-grade en Psychanalyse de l'UERJ et Superviseur à la Résidence en Psychologie Clinique Institutionnelle, dans le Noyeau d'Etudes pour la Santé des Adolescents à l'Hôpital Universitaire Pedro Ernesto (UERJ). Docteur en Psychologie (Université de Paris X – Nanterre) et Post-docteur à l'Institut de Psychiatrie, Université Fédérale de Rio de Janeiro. Psychanalyste membre de l'Ecole de Psychanalyse des Forums du Champ Lacanien. E-mail: sonialberti@gmail.com

Articles de l'auteur


Oxymoron | 5

L’adolescence et la position de la femme: entre psychanalyse et imaginaire féminin

Si la sexualité est infantile, comme l`a définie Freud, l`adolescence, néanmoins, introduit des références dont il faut tenir compte, surtout quand on vérifie l`extraterritorialité du féminin. Cet article met en tension la construction du féminin dans la psychanalyse en rapport à l`adolescence avec des observations qui ont été faites dans quelques écoles religieuses à Rio de Janeiro, ainsi que dans quelques journaux lus par des adolescentes. Il prend en compte qu`une chose est la construction de la position sexuée, une autre, la construction de l`imaginaire féminin dans certains contextes sociaux. Adolescence and the position of women: between psychoanalysis and female imagery : Since Freud, sexuality is based upon the infantile organization, but adolescence introduces important references that we must take in account when working on feminity identified by Freud as extraterritorial in relation to everything considered under the human reference of the phallus. This article puts the construction of feminity in psychoanalysis in relation to adolescence into tension with observations done in some religious schools in Rio de Janeiro as well as in some reviews for adolescents. It also takes into account that there is a difference between the construction of the sexual position each woman has to go through – according to psychoanalysis – and the imaginary feminity in certain social contexts.

Consulter l'article