Elisabeth Godart-Bénard


Elisabeth Godart est psychologue et psychanalyste. Elle exerce en cabinet à Marseille. Elle a travaillé dans des institutions pour enfants et à l’université d’Aix-Marseille. Avec Jean-Pierre Bénard elle a publié "Freud, Lacan… quel avenir", Aggiornamento pour la psychanalyse, L'Harmattan, 2007.

Articles de l'auteur


Oxymoron | 0-

L’œuf et la poule

Pour le nourrisson, c’est très tôt que son corps pris dans des éprouvés multiples tente de mettre de l’ordre dans ce qu’il ressent. Dans cette protohistoire, l’antichambre du langage et cette terre originelle d’où sortiront les mots et la pensée c’est le corps qui signifie. En même temps qu’il éprouve le tout petit va absorber de tout son être un autre/Autre que lui-même. Dans cette dépendance vitale il va se laisser traverser par les images de celui qui le pense. Puisque ce référent a pour fonction, et c’est ce qu’on nomme transmission, d’accueillir les manifestations, les mouvements d’un corps bavard, de les penser, de les décrypter pour les restituer dans la langue du lien affectif.L’enfant dont il est question dans ce cas clinique, et avec les bribes et les réminiscences qui sont restituées par les protagonistes de cette histoire est un enfant brisé dans sa construction symbolique. La création s’est délitée dans l’œuf, avant même d’exister, privant cet enfant des moyens d’élaborer un moi structuré ayant un sentiment d’existence.Des lors comment créer et recréer un espace transférentiel et contre transférentiel autre, qui ne serait plus catastrophique, qui serait habité par des affects assimilables et fondateurs d’un néo mythe. Comment faire exister dans une combinaison imprévisible à l’avance qui serait autre chose qu’une double logique à la Janus qui l’écartèle entre des inconciliables. Comment sortir du désert sémantique, relativiser ces énoncés qu’il prend le plus souvent au pied de la lettre et qui viennent régler de façon étrange l’usage qui peut être fait de son corps. Comment faire exister la métaphore Une parole qui progresse dans une cure, à l’endroit même d’une impossibilité aussi fondamentale peut-elle espérer remanier les différents éléments de ce qui constitue ce monde arrêté, sans arrimage, pour arriver à les chiffrer et à les organiser différemment.

Consulter l'article