poésie dans Loxias


Articles


Loxias | Loxias 30 | Doctoriales VII

Le son du sonnet au XVIIe siècle

Face à l’extraordinaire essor que la poésie en musique connaît au XVIIe siècle, le statut du sonnet pose problème : en tant que forme originellement musicale, il devrait bénéficier de l’intérêt dont le siècle se prévaut pour la poésie lyrique. Toutefois, les contraintes morphologiques qui le rigidifient ne permettent plus de tirer partie de ses potentialités sonores. Quelques pratiques isolées nous rappellent néanmoins qu’il est avant tout son.

Consulter l'article

Loxias | Loxias 38. | Travaux et publications

James Sacré

Le poème est-il cette chose étrange, déceptive, alliée au contentement, au mouvement général de la vie, naissance et mort conjointes ? L’écriture du poème est-elle, chez James Sacré, incessante interrogation de l’acte d’écrire, chahuté par une grammaire en mouvement dans une synchronie des contraires ? Ce sont ces questions que se pose cet ouvrage, actes du colloque de Cerisy-la-Salle de septembre 2010, dédié à l’étude de l’œuvre poétique de James Sacré. Is the poem that strange, deceptive thing, linked to contentment, the general movement of life, birth and death conjoined? Is the writing of a poem, in James Sacré’s work, a ceaseless questioning of the act of writing, buffeted by a shifting grammar in some synchrony of opposites? These are questions that the study devoted to the poetical work of Sacré asks.

Consulter l'article

Loxias | Loxias 41 | II.

Nu(e) : Entretiens sur la poésie

“À propos de La Revue Nu(e). Dix entretiens sur la poésie actuelleSous la direction de Béatrice Bonhomme et Hervé Bosio, La Lettre volée, 2012, collection Essais. Entretiens avec Henry Bauchau, Michel Collot, Michel Deguy, Antoine Emaz, Marie Étienne, Lorand Gaspar, Jacques Réda, Salah Stétié, James sacré, Esther Tellermann, Arnaud Villani. * Donner la parole à la poésie, la répercuter chaque fois qu’il est possible, discrètement et sans jamais forcer la main, retenant pour ligne de conduite à la fois l’ouverture comme disponibilité à évaluer la création présente, et la rigueur comme refus d’acquiescer au tout v...”

Consulter l'article

Loxias | Loxias 43. | II.

Variations du visage & de la rose

“Frontispice de Stello Bonhomme, L’Arrière-pays éditions, 2013, 48 p., 8 euros ISBN 978-2-910779-61-0  Tu te souviens quand nous l’avons retrouvé, posé sur la neige, alors qu’il serrait contre lui cette seule rose. Elle avait gardé du sang sur ses pétales et le cœur battait dans la rose. Mais, lui, son cœur avait cessé de battre, il avait confié son cœur à la rose. Le sang de la rose battait encore quand on a ouvert sa main et que l’on a déposé la rose sur la neige. * Gradiva, la vie. Quelques mots à propos des Variations du visa...”

Consulter l'article

Loxias | 50. | Travaux et publications

Cahiers Pierre Jean Jouve, n° 3, 2015 : « Vivre et écrire l’entre-deux »

“Ce troisième numéro des Cahiers Pierre Jean Jouve a été publié sous la direction de Dorothée Catoen avec la collaboration de Jean-Paul Louis et Béatrice Bonhomme. Pierre Jean Jouve apparaît aujourd’hui comme un auteur de l’entre-deux, sans cesse écartelé entre des mondes divergents, peut-être même contradictoires. Ainsi, il se réclame de la poésie du XIXe siècle, dans la lignée de Nerval, Baudelaire, Rimbaud et Mallarmé, tout en élaborant une forme de littérature novatrice pour une époque qui ne manquait pas de mouvements qui voulaient bouleverser le monde, politique ou artistique. Son oscillation se retrouve dans le choix de la forme : entre roman et poésie, les écrits jouviens témoi...”

Consulter l'article