Loxias | 55 (déc. 2016). Autour des programmes de concours 2017 | II. Travaux et publications 

 Rabanel  : 

Vient de paraître

Épistémologie de l’art vivant. L’Inversion au cœur du spectacle 

Plan

Texte intégral

1Paris, L’Harmattan, Collection Univers théâtral, 2017

2ISBN : 978-2-343-11288-6 • février 2017 • 308 pages

3Voici conceptualisées les innovations de l’épistémologie et de la théâtrologie de l’art vivant (théâtre, danse, mime, carnaval, concert, opéra, cirque, comédie musicale, arts de la rue, etc.). Cette étude expose les principes fondamentaux et analyse l’inversion capitale qui s’est opérée au niveau du phénomène spectaculaire entre le texte et la scène, l’avant et l’après, le virtuel et le réel, la littérature et le théâtre. Qu’est-ce que l’art vivant ? En quoi et comment les savoirs les plus avancés éclairent-ils la situation du théâtre et de la scène aujourd’hui ? Quelles sont les caractéristiques des spectacles et des créations performatives ? Quels sont leurs modes de fonctionnement ?

Table des matières

4PROLOGUE : Études de l’art vivant du spectacle

Première partie : Le vivant spectaculaire et ses forces dynamiques

Étude I - Au cœur du spectacle et du vivant

5Introduction : Une réalité bouleversée
A - approche des arts de la scène
1. Brouillage des frontières
2. De nouvelles sous-catégories
3. Les croyances
4. Intériorité, relativisme
B - caractérisation du vivant et du spectacle
1. Une exigence qualitative
2. La grillade métaphorique
3. L’utopie de la vraie vie
4. Et la mort
C - vivant artistique et spectaculaire
1. Fabrication du vivant
2. Multiplicité des caractères de la vie
3. Non-vivant vs cruauté
4. Corps sans organes, corps total
Conclusion : Au-delà des disciplines

Étude II - Un autre horizon épistémologique

6Introduction : Les soubresauts du vivant
A - le retournement du spectaculaire
1. Un phénomène de rétroaction
2. Quand l’opéra s’intéresse au public
3. Un drame exemplaire
B - l’inversion de polarité
1. Subversion des canons artistiques
2. Quand le corps précède l’écriture
3. Permutation entre texte et scène
Conclusion : En marche vers le réinventisme

Étude III - Entre rehaussement et illumination

7Introduction : Analyse d’une expérience vécue
A - un tout-spectacle à raisonner
1. Vers une objectivation
2. Recapacitation culturelle et théâtrale
3. Genèse et système
B - À l’aune de la transculturalité
1. Réhistoricisation et vivant artistique
2. Texte, théâtre, théâtralité et drames
3. Programmes des séminaires
Conclusion : Un théâtre-presque-rien

Seconde partie : la création performative et ses éléments distinctifs

Étude I - La scène s’en va et le paradis

8Introduction : Humain et multimédia
A - le projet de pièce
1. Les personnages
2. Le dispositif
3. La fable
B - le dehors technologique
1. L’objet-symbole
2. Sonorisation et amplification
3. Choc-réaction, travail-transformation
C - dématérialisation et écriture
1. Perte de sens
2. Relance et invention
D - principes de nécessité
1. La matière dramatique
2. Opposition entre virtuel et actuel
Conclusion : Mixage et hybridation

Étude II - Le mythe de la femme-personnage

9Introduction : Madeleine en voie d’être Winnie
A - un modèle d’interprétation impressionniste
1. Mise en valeur des détails
2. Un assemblage finement ciselé
3. Des interactions signifiantes
B - relativisme des figurations et impensé du jeu
1. La psychologie au détriment de la plastique
2. Réduction de la dynamique et assignation du jeu
3. L’assimilation du personnage par l’être humain
Conclusion : Un art vivant à double tranchant

Étude III - Jouer la vie, l’art et l’instant

10Introduction : La performance et l’art
A - dionysos est parmi nous
1. Des degrés de stimulation
2. L’esprit carnavalesque et baroque
3. Un penchant affirmé pour le bien-vivre
4. L’exploitation subversive de la réalité
B - apollon est de retour
1. Des phases de structuration
2. Le jeu du mouvement et de l’arrêt
3. Le croisement et la transgression
4. Pôles d’intensité et intersection des tensions
Conclusion : Comprendre ce qui se passe et s’exécute

ÉPILOGUE : Le temps des nouvelles perceptions

11Bibliographie
Table des illustrations
Table des matières

Image 1000000000000096000000F458212307.jpg

Pour citer cet article

 Rabanel, « Épistémologie de l’art vivant. L’Inversion au cœur du spectacle  », paru dans Loxias, 55 (déc. 2016)., mis en ligne le 16 février 2017, URL : http://revel.unice.fr/loxias/index.html/lodel/docannexe/file/7601/%20http:/www.sudouest.fr/2016/01/10/index.html?id=8594.


Auteurs

 Rabanel