Loxias | Loxias 43. Autour des programmes littéraires de concours 2014 | II. Travaux et publications 

Rémy Gasiglia  : 

Vient de paraître

Les Œuvres nissardes de Louis Andrioli (1766-1838)

Index

Mots-clés : nissart

Chronologique : XIXe siècle

Texte intégral

1Édition avec introduction, traduction française et notes, Acadèmia Nissarda, Nice, 2013.

2500 pages sur papier ivoire 130 grammes, 80 reproductions en quadrichromie, format 24 x 16,5 cm, à la française.

335 € (+ 5 € de frais de port), Acadèmia nissarda, Villa Mauresque, 30 avenue André-Theuriet, 06100 Nice

4*

5Louis Andrioli est cité par les historiens de la littérature occitane, une rue de Nice porte son nom, mais son œuvre et sa destinée peu commune sont généralement méconnues d’un père venu des Grisons et d’une mère niçoise originaire d’Utelle, il naquit à Sospel en 1766 et mourut à Turin en 1838. Cet officier du royaume de Sardaigne, qui combattit en 1793 sur l’Authion et termina sa carrière sous la Restauration avec le grade de colonel, fut académicien, poète et dramaturge en langue italienne. Il a également composé, dans le nissart du début du XIXe siècle, des vers restés pour l’essentiel inédits pendant près de deux siècles.

6La partie dialectale de son œuvre, conservée à la Bibliothèque royale de Turin, comprend le court recueil des Poesio nissardei et surtout l’épopée en six chants intitulée Segurano (1832), version nissarde d’un poème en italien qu’il avait consacré vingt-six ans plus tôt à l’héroïne du siège de 1543 et qui offre d’elle une image inattendue, très différente de celle de la tradition.

7Manifestant avec ces textes un amour de son pays natal et de sa langue maternelle qu’un très long éloignement n’avait pu entamer, Andrioli participa depuis Turin à la seconde renaissance des lettres d’oc. Il fournit ainsi au patrimoine littéraire nissart une contribution non négligeable que la présente édition permet de découvrir.

Pour citer cet article

Rémy Gasiglia, « Les Œuvres nissardes de Louis Andrioli (1766-1838) », paru dans Loxias, Loxias 43., mis en ligne le 13 décembre 2013, URL : http://revel.unice.fr/loxias/index.html/lodel/docannexe/file/7601/%20http:/www.sudouest.fr/2016/01/10/index.html?id=7643.


Auteurs

Rémy Gasiglia

Professeur de langue et de littérature d’oc à l’Université Nice Sophia Antipolis, CTEL