Loxias | 49. Charlot, ce poète ? | II. Travaux et publications 

Brigitte Joinnault (dir.)  : 

Vient de paraître

Antoine Vitez, homme de théâtre et photographe

Plan

Texte intégral

1En compagnonnage avec Marie Vitez.

2Les Solitaires Intempestifs, 2015 

3Antoine Vitez fut secrétaire d’Aragon, metteur en scène, fondateur du Théâtre des Quartiers d’Ivry, directeur du Théâtre national de Chaillot, administrateur de la Comédie-Française, pédagogue, traducteur du russe, écrivain et essayiste. Il a œuvré dans le domaine du théâtre, du jeune public, de la marionnette, de la poésie. Militant pour un théâtre engagé dans la cité, un théâtre qu’il voulait « élitaire pour tous », il n’eut de cesse d’interroger le présent de l’art et de la politique.

4Parallèlement à son œuvre d’homme de théâtre, de traducteur et de poète, Antoine Vitez dessinait et photographiait. Des milliers de photographies... inconnues du public jusqu’aux expositions « Portraits au miroir » et « Portraits de familles » présentées en 2008 et 2010.

5Autour d’un de ses poèmes et de trente-trois de ses portraits réalisés entre 1959 et 1990, ce livre-album réunit des écrits et des images d’amis, d’artistes et d’universitaires. Éclats de mémoire, fragments d’histoire, ils disent les liens profonds, intimes et poétiques qu’entretenaient théâtre et photographie dans la vie de celui que l’on connaît surtout comme l’un des grands metteurs en scène et pédagogues du XXe siècle.

6Textes de Georges Aperghis, Georges Banu, Anne-Françoise Benhamou, Florence Delay, Catherine Dolto, Brigitte Joinnault, Yannis Kokkos, Chantal Meyer-Plantureux, Jean Métellus, Bernard Morlino, Jack Ralite, Éloi Recoing, Daniel Soulier, Pierre Vial, Michel Vinaver, Jeanne Vitez, Marie Vitez.

Sommaire

7Des mots et des images – Avant-propos

8I. Traces et mémoires
– Certitude de l’inoubliable (sur une photographie), poème d’Antoine Vitez

9II. Héritages et transmission
– Retour aux sources, Marie Vitez
– Paul Vitez à Bièvres, 1960, Bernard Morlino
– Pères et repères, Jeanne Vitez
– « La vue est celui de nos sens… », Catherine Dolto
– « Antoine Vitez, ce grand manieur de formes… », Jean Métellus

10III. Le geste de photographier
– Antoine – Photographe – Comment  ?, Pierre Vial
– « Antoine photographiait les gens…  », Daniel Soulier
– « Cette photo est pour moi… », Jack Ralite
– « C’était l’été 1976 à la Nogarède… », Michel Vinaver
– « Antoine Vitez prenait ses photos… », Yannis Kokkos
– « Comme une volonté parallèle… », Georges Aperghis

11IV. 33 portraits

12V. Poétiques

13– Le legs des photos, Georges Banu
– De la mise en scène comme art du portrait, Anne-Françoise Benhamou
– Genèse d’un spectacle en forme de roman-photo, Brigitte Joinnault
– Le photographe et le devin, Éloi Recoing
– «  La photographie de théâtre doit être de la poésie  », entretien d’Antoine Vitez avec Chantal Meyer-Plantureux

14VI. »  C’est lui  !  »
– Solo entre rayures et pois, Florence Delay

15Table des contributeurs

16Bibliographie

17*

18Aide(s) à la publication : Aide du Centre régional du livre de Franche-Comté et de la Région Franche-Comté + Aide à la publication de l’université de Nice Sophia Antipolis (UNS) – Laboratoire CTEL (Centre transdisciplinaire d’épistémologie de la littérature et des arts vivants) et le soutien de l’IMEC (Institut Mémoires de l’édition contemporaine)

19Pour commander en ligne sur le site de l’éditeur, cliquer sur ce lien

20144 pages ; 24 x 21 cm ; relié, 19 €

21ISBN 978-2-84681-439-3

22[Image non convertie]

Pour citer cet article

Brigitte Joinnault (dir.), « Antoine Vitez, homme de théâtre et photographe », paru dans Loxias, 49., mis en ligne le 17 juin 2015, URL : http://revel.unice.fr/loxias/index.html/lodel/docannexe/file/7601/%20http:/www.lejdd.fr/Politique/index.html?id=8023.


Auteurs

Brigitte Joinnault (dir.)