Loxias | Loxias 21 Frédéric Jacques Temple, l'aventure de vivre |  Frédéric Jacques Temple, l'aventure de vivre 

Pierre Charvet  : 

Le lézard de la fugue, travaux pratiques

Texte intégral

1Ma contribution au colloque de Saorge sur FJT s’intitulait : Le lézard de la fugue, travaux pratiques.

2Le lézard de la fugue en référence au texte que j’avais écrit pour le colloque de Nanterre sur les rapports entre FJ et la musique, où je montrais que ces rapports pouvaient se définir par deux notions fondamentales, le franchissement des frontières, et la fraternité musicale.

3Travaux pratiques, car je dresse ici une liste des œuvres que j’ai pu composer, depuis que je suis en âge de le faire, et qui ont un rapport avec l’œuvre ou la vie de FJ.

4Par ordre chronologique :

5- Musique sur les poèmes de FJT sur L’Art de la fugue.

6Diverses esquisses inachevées composées dans les années 80.

7- Villa Marguerite II sur le poème de FJT, Horloge.

8Composé à New York en 1989-90 ; durée 20 mn ; effectif : 4 chanteurs, 4 saxophones, 3 percussionnistes, 2 claviers synthétiseurs numériques.

9Création à New York (Borden Auditorium) le 19 mai 1991.

10- L'ombre de la lune sur le poème de FJT, Nocturne.

11Composé à Paris et Saint Pétersbourg en 2001, durée 6 mn ; effectif : voix, ordinateur.

12Création par Julie Hassler au Théâtre du Hangar, Montpellier, 3 novembre 2001.

13Diffusé de nombreuses fois sur France Inter, France Culture, France Musique.

14Disponible sur le CD Universal Classics : Pierre Charvet – L’invitation au voyage.

15Notice du CD : cette pièce a été écrite à l'occasion des 80 ans du poète F.-J. Temple. Elle me semble contenir de manière elliptique certains des thèmes qui lui sont chers : le chant grégorien qu'il a pratiqué enfant (le contour mélodique), la fascination pour les ailleurs (les rythmes rituels). L'intervalle principal de la pièce (Ré-La) fait référence à l'Art de la fugue de Jean-Sébastien Bach, œuvre que j'ai découverte durant ma petite enfance, lors du spectacle de Jacques Bioulès basé sur un cycle de poèmes écrit par F. J. Temple intitulé « Dix poèmes pour l'Art de la fugue » (Editions de l'arbre).

16- Petite suite au paradis perdu.

17Composé à Paris en 2001 ; durée 5 mn ; effectif : violoncelle et piano.

18Ce n'est pas à strictement parler une musique sur un poème de FJT, mais elle a été composée pour ses 80 ans, peut-être dans le style musical de l’époque de sa naissance, pour l'instrument de sa Maman. Son titre provient de la citation de Cendrars que FJT place en exergue de son livre Les eaux mortes : « il ne faut jamais revenir au jardin de son enfance qui est un paradis perdu. »

19- La chasse infinie sur le poème de FJT du même nom, dans une traduction corse de Jacques Fusina.

20Composé à Paris en 2006 ; durée 8 mn ; effectif : l'ensemble vocal polyphonique corse « A filetta ». Création à venir.

21Cette pièce utilise un des tous premiers thèmes que j’ai composé, et qui a jalonné toute ma vie de compositeur. On le retrouve sous différentes formes de manière récurrente dans ma musique : Untitled autour de1983, Manhattan en 1986, The same spot en 1991, Qohelet en 1993, et Chant de mort en 2000. La chasse infinie concilie trois univers différents quoique tous « méditerranéens » : celui du poète Frédéric Jacques Temple, celui des chanteurs corses d’« A Filetta », et le mien.

22- Gloire à FJ ! sur la devise de FJ  A chacun son aventure et sur l’exclamation « Gloire à FJ ! »

23Composé à Paris en 2004.

24Hymne familial mythique, mais aussi cadeau de Noël réalisé avec le plus grand soin à l’intention de FJ. Œuvre pour chœur et orchestre à la gloire de FJ dans la grande tradition des œuvres royales de circonstance. Le chœur gigantesque, grâce au procédé du re-recording en studio est constitué d’Adèle, Camille et Pierre Charvet, et de Marc Voinchet en appoint du pupitre des basses.

25- Retour sur le poème de FJ du même nom, utilisé également dans sa traduction en occitan par Max Rouquette.

26Composé à Paris en 2007. Créé par Adèle Charvet à l’occasion du colloque de Saorge Frédéric Jacques Temple, l’aventure de vivre.

27Durée : 6 mn ; effectif : voix de mezzo jouant aussi du violoncelle.

28- Stella Maris sur le poème de FJ Annonciation.

29En cours de composition, pour chœur et électronique. Création prévue à l’Eglise des Billettes à Paris en janvier 2009.

Pour citer cet article

Pierre Charvet, « Le lézard de la fugue, travaux pratiques », paru dans Loxias, Loxias 21, mis en ligne le 15 juin 2008, URL : http://revel.unice.fr/loxias/index.html/lodel/docannexe/file/7601/%20http:/www.lejdd.fr/Politique/index.html?id=2414.


Auteurs

Pierre Charvet