Loxias | 76. Orwell dans le domaine public : retour à l’œuvre | II. Travaux et publications 

Bruno Sibona  : 

Japon, vue d’insecte

Texte intégral

1PhB éditions, mars 2021

2L'arc
N'est pas un symbole, c'est une forme
Du vide amoureux qu'il prend
Dans sa tension et perd par
La flèche
.

3Japon, vue d'insecte offre un ensemble de chroniques sur un Japon d'histoires et de légendes, entre modernité et tradition animiste, dans un style jouant sur plusieurs registres (documentaire, guide, fiction).

4268 pages, 14€. ISBN : 979-10-93732-48-0

Image 100000000000011B000001CD26F8339E.jpg

Pour citer cet article

Bruno Sibona, « Japon, vue d’insecte », paru dans Loxias, 76., mis en ligne le 14 mars 2022, URL : http://revel.unice.fr/loxias/index.html/lodel/docannexe/file/7601/%20http:/www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/06/02/index.html?id=9933.


Auteurs

Bruno Sibona

Bruno Sibona a étudié à Aix-en-Provence et a longtemps vécu à Londres. A enseigné la littérature française au Pays de Galles, sur les bords de la mer d’Irlande. Dans le passé, il a cofondé les revues Détours d’Écriture et Interstice avec Patrick French. Il a publié en 2014 « Homo porosus », l’Homme poreux et ses animaux intérieurs. Ses dernières publications chez PhB éditions : Une autre terre (2016), Brasil à hauteur d’ondes (2017), Pyramides de l’œil (2018) et Sur les lèvres de la rivière Wey (2019). On lui doit également Notre Animal intérieur et les théories de la créativité (2009). Chercheur associé au CTEL.

Université Côte d'Azur, CTEL