Loxias | 61. Autour de Hubert Félix Thiéfaine | II. Travaux et publications 

Hugo Hengl  : 

Vient de paraître

Pessoa et Rilke - Modernisme et poétiques acroamatiques

Plan

Texte intégral

1Classiques Garnier, série « Modernités et avant-gardes, n° 6 », 2018, 490 p., broché.

2Cette étude comparée de Fernando Pessoa et de Rainer Maria Rilke selon un point d’écoute acroamatique permet de mieux cerner la modernité propre à ces deux auteurs et contribuer à la définition de leur pertinence particulière dans le contexte postmoderne.

3Ce travail compare les œuvres de deux représentants majeurs de la modernité poétique du tournant du XXe siècle, Fernando Pessoa et Rainer Maria Rilke, que rapproche notamment la propension à produire des modèles poétiques multiples et concurrents. On suppose ici que ce phénomène, associé généralement à la « crise du moi » qui caractériserait cette période artistique et littéraire, n’est par ailleurs pas étranger au fait que les deux poètes entretiennent dans leur rapport au monde et à la création un intérêt particulier pour l’ouïe et le domaine du sonore, aussi bien sur le plan de la production que de la réception (le « poïétique » et l’« esthésique », selon une terminologie proposée par Paul Valéry). L’étude s’intéresse ainsi à diverses facettes des œuvres des deux poètes, de leur conception de l’inspiration poétique et de la notion de rythme à leur recours à des techniques de spatialisation, en passant par d’autres aspects qui leur sont communs, tels que l’écriture théâtrale, l’intérêt pour le spiritisme ou encore la traduction et l’écriture en langue étrangère. L’établissement de parallèles selon un tel « point d’écoute » acroamatique voudrait permettre de mieux cerner la modernité (et l’anti-modernité) propre aux deux auteurs et, par extension, contribuer à la définition de leur pertinence particulière dans le contexte de la post-modernité.

Table des matières

Première partie : Le Magistère de l’œil

4Regards croisés
Modernisme et visualité
Le regard épié
La vision en crise

Deuxième partie : « Une offrande à l’ouïe »

5Le poète phonographe
Interlude
Le songe de Coleridge
Interruptions et irruptions
L’origine sonore
Coda : « Il faut que ça hurle »

Troisième partie : Espaces de résonance

6La musique du poète
Théâtres intérieurs
Terrains occultes
Le pays de la langue

Conclusion

Annexes

7Bibliographie
Index des noms
Index des notions
Index des principales œuvres et publications
Table des matières

Pour citer cet article

Hugo Hengl, « Pessoa et Rilke - Modernisme et poétiques acroamatiques », paru dans Loxias, 61., mis en ligne le 24 juin 2018, URL : http://revel.unice.fr/loxias/index.html/lodel/docannexe/file/7601/%20http:/www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/06/02/index.html?id=8989.


Auteurs

Hugo Hengl

Hugo Hengl est docteur de l’université Nice Sophia Antipolis, en littérature générale et comparée (thèse sous la direction de Patrick Quillier, 2012).

Membre associé du CTEL