Loxias | Loxias 6 (sept. 2004) Poésie contemporaine: la revue Nu(e) invite pour son 10e anniversaire Bancquart, Meffre, Ritman, Sacré, Vargaftig, Verdier... |  Autour des poètes 

Colette Guedj  : 

Le Journal de Myriam Bloch

Texte intégral

« Quand ils viendront nous chercher, se dit-elle ainsi depuis qu’elle est toute petite, quand ils monteront dans la cage d’escalier en laissant légèrement traîner sur la rampe leurs mains gantées de blanc et que la maison résonnera une fois de plus du bruit de bottes immémorial, alors nous nous calfeutrerons, nous baisserons les stores, nous fermerons portes et fenêtres.
Nous ferons comme si nous étions morts.
C’est ce qu’ont appris à faire les petits des gazelles, couchés à même la terre, leurs pattes écartelées, en attendant que passent les prédateurs, tandis que leurs mères, non loin de là, s’amusent et dansent pour faire diversion.

Puis nous rouvrirons les volets ».

1Dans l’Algérie des années quarante, une jeune juive à l’enfance protégée lit Le Journal de Myriam Bloch et découvre les horreurs de la guerre et de la déportation. Il est des livres, bouleversantes rencontres, qui peuvent changer le cours d’une vie.

2Editions Jean-Claude Lattès

3Ce texte constitue la 4e de couverture du Journal de Myriam Bloch.

4Sortie en librairie le 1er septembre 2004

Pour citer cet article

Colette Guedj, « Le Journal de Myriam Bloch », paru dans Loxias, Loxias 6 (sept. 2004), mis en ligne le 15 septembre 2004, URL : http://revel.unice.fr/loxias/index.html/lodel/docannexe/file/7601/%20http:/www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/06/02/index.html?id=70.


Auteurs

Colette Guedj

Colette Guedj est professeur à l’Université de Nice où elle enseigne la poésie surréaliste et contemporaine. Après Le Baiser papillon et Ces mots qui nous consolent, elle signe avec ce récit inspiré son premier roman.