Loxias | Loxias 37. Arts et Littératures des Mascareignes | II. Travaux et publications 

Guillaume Navaud  : 

Vient de paraître

Thomas More, L’Utopie

Index

Mots-clés : More (Thomas) , utopie

Texte intégral

1Traduction du latin par Jean Le Blond (1550) revue par Barthélemy Aneau (1559), révisée et modernisée par Guillaume Navaud.

2Gallimard, coll. Folio Classique n° 5413

Image1

3Publiée en 1516, L’Utopie est un traité sur la meilleure forme de constitution politique, sur le modèle de La République de Platon, mais déguisé en une fiction : un récit de voyage vers l’île d’Utopie, inspiré de la découverte récente du Nouveau Monde. Dans cet éloge crypté et paradoxal de l’humanisme, Thomas More nous invite à regarder l’Ancien Monde d’un œil neuf, depuis l’île d’Utopie : lieu imaginaire d’une réconciliation des contraires – la nature et la raison, la sauvagerie et l’artifice –, l’Utopie est un modèle de bonheur, de sagesse et de justice sociale dont pourraient s’inspirer les Européens. Ce texte ésotérique, dont le sens est partout caché – le récit de voyage masque un traité politique, la carte de l’Utopie dissimule une vanité – fonde aussi un genre, sans négliger de réfléchir sur la manière de dont une critique radicale de la société peut être conciliée avec un réalisme politique.

4A noter : un entretien avec Guillaume Navaud est en ligne sur le site du Cercle Gallimard de l’enseignement.

5ISBN 978-2-07-043975-1

Pour citer cet article

Guillaume Navaud, « Thomas More, L’Utopie », paru dans Loxias, Loxias 37., mis en ligne le 22 juin 2012, URL : http://revel.unice.fr/loxias/index.html/lodel/docannexe/file/7601/%20http:/www.cnrtl.fr/definition/index.html?id=7106.


Auteurs

Guillaume Navaud

Professeur au lycée Janson-de-Sailly (Paris)