Loxias | Loxias 7 (déc. 2004) Programme d'agrégation 2005 |  Langue et littérature françaises 

Isabelle Fajolles-Vedrenne, Stéphanie Le Briz-Orgeur et Géraldine Veysseyre  : 

Agrégations de Lettres 2004-2005 - La Queste del saint Graal Bibliographie

Plan

Texte intégral

Dans la partie de cette bibliographie consacrée à l’ancien français et aux études linguistiques de la Queste del saint Graal, vous trouverez des indications pour utiliser au mieux les ouvrages cités.

Dans la partie de cette bibliographie consacrée aux approches littéraires de la Queste del saint Graal, les références sont classées en trois sections : 1. Œuvres médiévales à connaître ; 2. Études ; 3. Outils bibliographiques. Ces sections sont à leur tour subdivisées : nous avons notamment pris soin de distinguer dans la masse des travaux critiques disponibles les études qui nous paraissent indispensables, les études qui peuvent être utiles sur un point précis de l’œuvre, et enfin les « curiosités » beaucoup moins urgentes pour la préparation du concours. Les titres des études consacrées à la Queste sont pour la plupart longs et clairs ; nous ne les avons donc généralement pas glosés.

Pour finir, nous tenons à préciser que, malgré sa longueur, cette bibliographie n’est pas exhaustive ; la section « Outils bibliographiques » permettra aux candidats qui le souhaitent d’obtenir telle ou telle référence supplémentaire. De surcroît, comme d’ordinaire paraîtront à la fin de l’année civile un certain nombre d’études synthétiques fort utiles à la préparation du concours (signalons ici la qualité des volumes d’Atlande, « Clefs concours »). Nous souhaitons à tous de beaux moments de lecture et de découverte.

S. Le Briz, I. Vedrenne et G. Veysseyre.

La Queste del Saint Graal, éd. Albert Pauphilet, Paris, Champion, 1923 (plusieurs rééd.), « Classiques français du Moyen Âge » 33 [pour l’épreuve de langue, seulement de la p. 147 : « Or dit li contes que quant messires Gauvain se fu partiz... » à la p. 210 : « ... por deviser la maniere des troix fuissiax qui des trois colors estoient »].

La Queste del Saint Graal est un roman en prose appartenant au cycle du Lancelot-Graal et composé dans les années 1225-1230 par un auteur resté anonyme.

BÉguin Albert et Bonnefoy Yves, La Quête du Graal, Paris, Seuil, 1965, « Points / Sagesse » 30.

Baumgartner Emmanuèle, La Quête du Saint Graal, Paris, Honoré Champion, 1979 (rééd. 1999), « Traductions des classiques français du Moyen Âge » 30.

Ces deux traductions, qui ne répondent pas exactement aux exigences du concours, ne sont à considérer que comme une aide facilitant une première lecture du texte en ancien français.

Greimas Algirdas Julien, Dictionnaire de l’ancien français, Paris, Larousse, 1979 (plusieurs rééd.).

Godefroy Frédéric, Lexique de l’ancien français, éd. Jean Bonnard et Amédée Salmon, Paris, Champion, 2000 (la première édition date de la fin du xixe siècle).

Tobler Adolf et Lommatzsch Erhard, Altfranzösisches Wörterbuch, Berlin-Wiesbaden, 1925-1976, 10 vol.

Godefroy Frédéric, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, Paris, 1881-1902, 10 vol. ; réimpr. Vaduz-New York, 1961.

Andrieux-Reix Nelly, Ancien et moyen français : exercices de phonétique, Paris, p.u.f., 1997. [Cet ouvrage propose de nombreux exercices fort utiles. Il utilise non pas l’alphabet phonétique dit « de Bourciez », mais l’api.]

Bonnard Henri, Synopsis de phonétique historique, Paris, s.e.d.e.s., 1975 (plusieurs rééd.). [Cet ouvrage, qui peut s’utiliser comme un aide-mémoire, récapitule les principaux changements phonétiques avec leurs dates respectives.]

Joly Geneviève, Précis de phonétique historique du français, Paris, Armand Colin, 1995.

Laborderie Noëlle, Précis de phonétique historique, Paris, Nathan, 1994, « 128 » 59. [Ce manuel, qui s’adresse en théorie aux étudiants de premier cycle, vous sera fort utile par sa concision et sa clarté.]

Zink Gaston, Phonétique historique du français, Paris, p.u.f., 1986 (rééd. 1999), « Linguistique nouvelle ». [Cet ouvrage, d’ambition plus scientifique que le précédent, pourra permettre à ceux qui ont déjà des connaissances en phonétique historique de les approfondir.]

Hasenohr Geneviève, Introduction à l’ancien français de Guy Raynaud de Lage, Paris, S.E.D.E.S., 1990 (rééd. 1993).

Andrieux-Reix Nelly et Baumgartner Emmanuèle, Manuel du français du Moyen Âge, 3 : Systèmes morphologiques de l’ancien français. Le verbe, Bordeaux, Bière, 1983. [Ouvrage de référence.]

Bonnard Henri et RÉgnier Claude, Petite grammaire de l’ancien français, Paris, Magnard, 1989 (rééd. 1994). [Ce manuel élémentaire, a priori destiné aux étudiants de premier cycle, est insuffisant pour traiter la question de morphologie du concours. Néanmoins, il peut être utile pour s’initier à certaines questions.]

FouchÉ Pierre, Morphologie historique du français. Le verbe, Paris, Klincksieck, 1981 (2nde éd. revue). [Cet ouvrage, plus complet que les précédents, pourra vous servir à établir dans le détail l’histoire de la conjugaison de tel ou tel verbe. Sa consultation restera néanmoins ponctuelle.]

Joly Geneviève, Précis d’ancien français, Paris, Armand Colin, 1998, « U ». [Ce manuel, un peu scolaire et sans ambitions scientifiques, présente l’intérêt d’avoir été écrit par une professionnelle des jurys de concours. Il vous donnera donc une idée juste de leurs attentes.]

Zink Gaston, Morphologie du français médiéval, Paris, p.u.f., 1989 (rééd. 1992). [Ouvrage de référence.]

Buridant Claude, Grammaire nouvelle de l’ancien français, Paris, S.E.D.E.S., 2000. [Ce manuel de synthèse vous sera notamment utile pour son index des notions linguistiques, qui, en fin de volume, glose nombre de termes à connaître.]

Marchello-Nizia Christiane, L’évolution du français : ordre des mots, démonstratifs, accent tonique, Paris, Armand Colin, 1995. [Cet ouvrage diachronique fonde sur la Queste del Saint Graal un certain nombre de ses dépouillements concernant l’ancien français. Il vous sera donc utile en mettant en perspective la prose du xiiie siècle grâce aux outils de la linguistique historique.]

MÉnard Philippe, Syntaxe de l’ancien français, Bordeaux, Bière, 1988 (rééd.). [Toujours accessible en raison de la simplicité du vocabulaire qu’il emploie et muni d’un index fort détaillé, cet ouvrage vous sera surtout utile pour élucider les difficultés ponctuelles du texte au programme. Ne prenant guère en compte les perspectives les plus récentes de la linguistique, il est moins adéquat pour traiter la question de syntaxe du concours.]

Moignet Gérard, Grammaire de l’ancien français, Paris, Klincksieck, 1974 (2nde éd. revue 1988), « Initiation à la linguistique ». [Cet ouvrage, qui traite aussi de morphologie, est surtout utile pour sa partie syntaxique. De perspective guillaumienne, il offre une vision cohérente de plusieurs points de syntaxe.]

Soutet Olivier, Études d’ancien et de moyen français, Paris, p.u.f., 1992. [Recueil très stimulant d’études ponctuelles, également de perspective guillaumienne.]

Outre les dictionnaires spécifiquement consacrés à la langue médiévale et cités supra, il existe des ouvrages dédiés à la lexicologie et aux épreuves particulières auxquelles elle donne lieu dans le cursus universitaire.

Imbs Paul, Quemada Bernard et al. (dir.), Trésor de la langue française : dictionnaire de la langue des xixe et xxe siècles (1789-1960), Paris, c.n.r.s. et Gallimard, 1971-1994, 16 vol.

Rey Alain (dir.), Dictionnaire historique de la langue française, Paris, Robert, 1998, 3 vol (1re éd. 1992). [Ce dictionnaire, qui ne propose qu’une synthèse abrégée des données du dictionnaire suivant, vous fournira des articles assez proches des attentes du jury pour les études lexicologiques.]

Wartburg Walther von, continué sous la dir. Jean-Pierre Chambon et Jean-Paul Chauveau, Französisches Etymologisches Wörterbuch, Bonn-Leipzig-Berlin-Paris-Basel-Tübingen, 1928-..., 20 vol. parus.

Andrieux-Reix Nelly, Ancien français : fiches de vocabulaire, Paris, p.u.f., 1997 (rééd.). [Ce manuel est une source commode et fiable d’informations : particulièrement exhaustif sur les acceptions médiévales de tous les mots dont il traite, il panache informations ponctuelles et fiches complètes.]

Gougenheim Georges, Les mots français dans l’histoire et dans la vie, Paris, Picard, 1990 (rééd.), 3 vol.

HÉlix Laurence, L’épreuve de vocabulaire d’ancien français. Fiches de sémantique, Paris, Éditions du Temps, 1999.

Bellon Roger et QuÉffelec Ambroise, Linguistique médiévale. L’épreuve d’ancien français aux concours, Paris, Armand Colin, 1995. [Ce manuel, qui se présente comme le corrigé systématique d’une série d’épreuves (phonétique, morpho-syntaxe et lexique), inclut en outre une bibliographie commentée qui pourra compléter celle-ci.]

Burns Jane E., « Devilish Ways : Sexing the Subject in the Queste del Saint Graal », Arthuriana, 82, été 1998, pp. 11-32.

Cerquiglini Bernard, « Écrire le Graal », Critique, 34, 1978, pp. 298-302.

Chagny Sylviane, Le Problème de l’article dans deux romans en prose du xiiie siècle : la « Queste del saint Graal » et la « Mort le Roi Artu », thèse, Université Lyon ii, 1982.

Gunther Veronika, « En la Queste del Saint Graal, ein etymologischer Versuch », in Festschrift Walther von Wartburg zum 80. Geburstag, 18 mai 1968, Tübingen, Niermeyer, 1968, 2 vol., vol. II, pp. 339-356.

Hergot Lucien, « La place du présent dans les récits de la Queste del saint Graal », L’Information grammaticale, 9, mars 1981, pp. 29-31.

Kennedy Elspeth, « The re-writing and re-reading of a text : the evolution of the prose Lancelot : the changing face of Arthurian romance », in Essays on Arthurian Prose Romances in Memory of Cedric E. Pickford, Elspeth Kennedy (éd.), Woodbridge, The Boydell Press, 1986.

Lebsanft Franz, « Adverbes de temps, style indirect et ‘point de vue’ dans la Queste del saint Graal », Travaux de linguistique et de littérature, 19-1, 1981, pp. 53-61.

Marchello-Nizia Christiane, « Les ‘voix’ dans La Queste del Saint Graal : grammaire du surnaturel ou grammaire de l’intériorité ? », in Mélanges offerts à Georges Duby. La mémoire, l’écriture et l’Histoire, Aix-en-Provence, 1992, pp. 77-85.

Marchello-Nizia Christiane, « La place de l’attribut du sujet et son évolution aux XIIe et XIIIe siècle en français. L’ordre des mots », Langue française, 111, 1996, pp. 97-108 et pp. 125-126.

Marchello-Nizia Christiane, « L’accord du participe passé avec l’objet direct en ancien français : l’évolution du groupe verbal en français », Verbum (Nancy), 3, 1999, pp. 323-338.

Martins Mario, « A beleza e a força em La Queste del saint Graal », Itinerarium, 24, 1978, pp. 3-13.

Matlock Jann, « The consolation of lineage : the narrative of nomination in La Queste del saint Graal », Papers in Romance (Seattle), 2 (suppl. 1), 1980, pp. 19-30.

Moignet Gérard, « La Grammaire des songes dans la Queste del saint Graal », Langue française, 40, déc. 1978 (Grammaire du texte médiéval), pp. 113-119.

Stanesco Michel, « Le Secret du Graal et la voie interrogative », Travaux de littérature, 10, 1997, pp. 15-31.

Yvon Henri, « Les expressions négatives dans la Queste del saint Graal », Romania, 80, 1959, pp. 63-78.

Ces lectures seront utilement complétées :

– par les rapports des jurys de capes et d’agrégation des années précédentes, qui vous permettront d’avoir une idée plus précise du type de questions posées ainsi que des attentes du jury,

– par les manuels de circonstance qui vont paraître dans les mois à venir (notamment, aux éditions Atlande et dans la collection « Clefs concours »).

Chrétien de Troyes, Perceval ou Le Conte du Graal, in Chrétien de Troyes, Œuvres complètes, éd. trad. dir. Daniel Poirion, Paris, Gallimard, 1995, « Bibliothèque de la Pléiade », pp. 685-911 ; ou in Chrétien de Troyes, Romans, éd. trad. Charles Méla, Paris, Le Livre de Poche, 1994, « La Pochothèque », pp. 937-1209.

Lancelot, roman en prose du XIIIe siècle, éd. Alexandre Micha, Genève, Droz, 1978-1983 (t. IX, Tables et glossaire), « Textes littéraires français ».

Le Livre du Graal, éd. trad. dir. Philippe Walter, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », t. I (Joseph d’Arimathie, Merlin, Les premiers Faits du roi Arthur), 2001.

La Mort le Roi Artu, éd. Jean Frappier, Genève, Droz, 1954 (1ère éd. 1936), « Textes littéraires français » 58 ; trad. G. Jeanneau, Paris, U.G.E., 1983, « 10/18 ».

Perlesvaus, Le Haut Livre du Graal, trad. Christiane Marchello-Nizia, in La Légende arthurienne. Le Graal et la Table Ronde, dir. Danielle Régnier-Bohler, Paris, Laffont, 1989, « Bouquins », pp. 119-309.

Œuvres mystiques de saint Bernard, trad. Albert Béguin, Paris, Seuil, 1953.

Scènes du Graal, trad. Danièle Buschinger, A. Labia et Daniel Poirion, Paris, Stock, 1987, « Moyen Âge ».

Baumgartner Emmanuèle, L’Arbre et le pain, Essai sur la « Queste del Saint Graal », Paris, S.E.D.E.S.-C.D.U., 1981. [Grand classique à connaître. Compte-rendu : Daniel Poirion, Information littéraire, 34, 1982, p. 29.]

Gilson Étienne, « La Mystique de la grâce dans La Queste del Saint Graal », Romania, 51, 1925, pp. 321-47 ; repris dans Les Idées et les Lettres, Paris, 1932, pp. 55-91. [Tout en contestant sur certains points l’interprétation de Pauphilet, notamment ‘l’intellectualisme’ de la Queste et l’assimilation Graal-Dieu, confirme sans restriction l’influence des idées de saint Bernard.]

Matarasso Pauline, The Redemption of Chivalry. A study of the « Queste del Saint Graal », Genève, Droz, 1979. [Montre que le schéma des Écritures détermine celui de la narration dans la Queste. Le volume contient une table des références bibliques contenues dans la Queste. Comptes-rendus : Jacques Ribard, Cahiers de civilisation médiévale, 23, 1980, pp. 399-401 ; N.J. Lacy, French Review, 54, 1980-81, pp. 588-89 ; Ch.C. Morse, Speculum, 56, 1981, pp. 510-12 ; M. OSharkey, French Studies, 36, 1982, pp. 315-17 ; Emmanuèle Baumgartner, Le Moyen Âge, 88, 1982, pp. 363-67].

Micha Alexandre, Essais sur le cycle Lancelot-Graal, Genève, Droz, 1987, « Publications romanes et françaises » 179. [Compte-rendu : Gilles Roques, Revue de linguistique romane, 52, 1988, pp. 543-44.]

Pauphilet Albert, Études sur la « Queste del Saint Graal » attribuée à Gautier Map, Paris, Champion, 1921 (rééd. Genève, Slatkine, 1996, « Reprints »). [Étude classique, contestée sur quelques points par Étienne Gilson. Compte-rendu : Ferdinand Lot, Romania, 49, 1923, pp. 433-41.]

Poirion Daniel, « Semblance du Graal dans la Queste », in Mélanges de linguistique, de littérature et de philologie médiévales offerts à Jean-Robert Smeets, Leyde, 1982, pp. 227-41 ; repris dans Écriture poétique et composition romanesque, Orléans, Paradigme, 1994, « Medievalia » 11, pp. 201-15.

Todorov Tzvetan, « La Quête du récit. Le Graal », in Poétique de la prose, Paris, Seuil, 1978, pp. 59-80 (1ère éd. 1971, pp. 129-50).

DAHAN Gilbert, L’Exégèse chrétienne de la Bible en Occident médiéval, XIIe-XIVe siècle, Paris, Éditions du Cerf, 1999.

Evdokimova Ludmilla, « Vers et prose au début du xiiie siècle : le Joseph de Robert de Boron », Romania, 117, 1999, pp. 448-73.

Jung Marc-René, Études sur le poème allégorique en France au Moyen Âge, Berne, Francke, 1971.

Poirion Daniel, « Romans en vers et romans en prose », in Grundriss der romanischen Literaturen des Mittelalters, iv/1, « Le Roman jusqu’à la fin du xiiie siècle » (partie historique dir. Jean Frappier et Reinhold Grimm), Heidelberg, Carl Winter, 1978, pp. 74-81.

Strubel Armand, « Senefiance, évidence. La représentation du sacré dans La Queste del Saint Graal et les Voies de Paradis », in Les Écrivains et le sacré ; la vigne et le vin dans la littérature. Actes du xiie Congrès de l’Association Guillaume Budé (Bordeaux, 17-21 août 1988), Paris, Les Belles Lettres, 1988, pp. 331-32.

Strubel Armand, La Rose, Renart et le Graal. La Littérature allégorique en France au xiiie siècle, Paris, Champion, 1989.

Anitchkof Eugène, « Le Galaad du Lancelot-Graal et les Galaads de la Bible », Romania, 53, 1927, pp. 388-91.

Arcy Anne-Marie, « Li anemis meismes. Satan and Synagogue in La Queste del saint Graal », Medium Aevum, 66, 1997, pp. 207-35.

ARENSTEIN (Susan), « Rewriting Perceval’s sister : eucharistic vision and typological destiny in the Queste del Saint Graal », Women’s Studies, an interdisciplinary Journal, 21/2, 1992, pp. 211-30.

Armstrong Grace, « Rescuing the lion. From Le Chevalier au lion to La Queste del saint Graal », Medium Aevum, 61, 1992, pp. 17-34.

Bartoli Renata Anna, « Trinità celeste e trinità diabolica nella Queste del saint Graal », Medioevo Romanzo, 12-1, aprile 1987, pp. 89-102.

Baumgartner Emmanuèle, « Les aventures du Graal », in Mélanges de langue et de littérature françaises du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Charles Foulon, Rennes, 1980, t. 1, pp. 23-28.

BAUMGARTNER Emmanuèle, « Lumière et transcendances dans les scènes du Graal », PRIS-MA, XVIII/1-2 (nos 35-36), 2002 (Clarté. Essais sur la lumière III-IV), pp. 169-96.

BAUMGARTNER Emmanuèle, « ‘Serjanz de Dieu’ ou ‘serjanz au deable’, l’homme et ses (nouvelles) limites dans le Lancelot-Graal », in Marie-Étiennette BÉLY, Jean-René VALETTE, Jean-Claude VALECALLE (éd.), Entre l’ange et la bête. L’homme et ses limites au Moyen Âge, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 2003, « XVI-XVII littérature » 7, pp. 19-36.

BAUMGARTNER Emmanuèle, « Le personnage de l’ermite dans la Queste del Saint Graal et dans le Haut Livre du Graal : Perlesvaus », in Actes du XIVe Congrès International Arthurien, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 1985, t. 1, pp. 172-83.

Bogdanow Fanni, « An interpretation of the meaning and purpose of the Vulgate Queste del saint Graal in the light of the mystical theology of saint Bernard », in The Changing face of Arthurian romance. Essays on Arthurian prose romances in memory of Cedric E. Pickford, Cambridge, Brewer, 1986, pp. 23-46.

Boletta William L., « Earthly and spiritual sustenance in La Queste del saint Graal », La Revue nouvelle (Bruxelles), 10, 1968-69, pp. 384-88.

Bourquin Emmanuelle, « Saint Bernard héritier du Graal. Le silence du nice et l’écrit du diable », Littérature xi, 41, fév. 1981, pp. 119-28.

BURLE Élodie, « Dire et raconter dans la Queste del Saint Graal », Littératures (Presses Universitaires du Mirail), 50, 2004, pp. 191-210.

Burns E. Jane, « Feigned allegory. Intertextuality in the Queste del saint Graal », Kentucky Romance Quarterly (Lexington), 29, 1982, pp. 347-63.

Chaurand Jacques, « La vieille loi et la nouvelle loi dans la Queste del saint Graal », Annales du C.E.S.E.R.E., 1, 1978, pp. 25-37.

Cocito Luciana, « La Queste del saint Graal », Convivium, 5-6, 1950, pp. 335-62.

COMBARIEU DU GRÈS Micheline DE, « L’eau et l’aventure dans le cycle du Lancelot-Graal », in L’Eau au Moyen Âge, Aix-en-Provence, Publications de l’Université d’Aix-en-Provence, « Senefiance » 15, 1985, pp. 111-47.

Combarieu du GrÈs Micheline de, « Du Temps perdu au temps retrouvé. Étude sur le temps et les structures romanesques de La Queste del Saint Graal », in Le Temps, sa mesure et sa perception au Moyen Âge. Actes du colloque d’Orléans (12-13 avril 1991), Caen, Paradigme, « Medievalia », 1992, pp. 73-112.

Combarieu du GrÈs Micheline de, « L’histoire et les « histoires » dans le cycle du Lancelot-Graal », in L’Histoire, le savoir, le temps. Discours encyclopédiques.  Actes du Colloque de Mortagne-sur-Perche (avril 1994), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 1995, pp. 77-99.

Combarieu du GrÈs Micheline de, « Les quêteurs de merveilles. Étude sur la Queste del saint Graal », Revue des langues romanes, c, 2, 1996, pp. 63-90.

Combarieu du GrÈs Micheline de, « Temps humain, temps romanesque, temps eschatologique dans la Pentecôte du Graal. Étude sur La Queste del saint Graal », in L’Hostellerie de pensée. Études sur l’art littéraire au Moyen Âge offertes à Daniel Poirion par ses anciens élèves, Paris, Presses Universitaires de Paris-Sorbonne, 1995, « Cultures et civilisations médiévales » 12, pp. 119-28.

Combarieu du GrÈs Micheline de, « Sur la terre comme au ciel. Des feux de l’Enfer à la lumière du Graal. (Le feu et la lumière dans le Lancelot-Graal) », in Feu et lumière au Moyen Âge, Toulouse, Éditions de l’Université du Sud, 1998 et 2000 (2 t.), « Travaux du groupe de recherche Lectures médiévales (Université de Toulouse ii) », t. 1, pp. 33-101.

Cornet Luc, « Trois épisodes de la Queste del Graal », in Mélanges offerts à Rita Lejeune, Gembloux, 1969, t. 2, pp. 983-98.

Coupireau Pierre, « La semblance et les limites de l’homme dans la Queste del saint Graal », in BÉly Marie-Étiennette, Valette Jean-René, Valecalle Jean-Claude (éd.), Entre l’ange et la bête. L’homme et ses limites au Moyen Âge, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 2003, « xvi-xvii littérature » 7, pp. 83-95.

DEMAULES Mireille, « Forme et signification du songe dans la Queste del Saint Graal », Littératures (Presses Universitaires du Mirail), 50, 2004, pp. 161-89.

Deschaux Robert, « Le diable dans la Queste del saint Graal. Masques et méfaits », Perspectives médiévales, 2, 1976, pp. 54-60.

Deschaux Robert, « Le personnage de l’Ermite dans la Queste del saint Graal et dans le Haut Livre du Graal, Perlesvaus », in Actes du xive Congrès International Arthurien. Section française de la Société Internationale Arthurienne (Rennes, 16-21 août 1984), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 1985, pp. 172-207.

Dubost Francis, Aspects fantastiques de la littérature narrative médiévale (xiie-xiiie siècles). L’Autre, l’Ailleurs, l’Autrefois, Paris, Champion, 1991, « Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge » 15, chap. 22.

Dufournet Jean, « Explication d’un passage de la Queste del saint Graal », Information littéraire, 33, 1981, pp. 86-90.

Errecade Ollivier, « L’autre armure ou le vêtement de la foi dans la Queste del saint Graal », in Le Nu et le Vêtu au Moyen Âge (xiie-xiiie siècles). Actes du 25e Colloque du C.U.E.R. M.A. (Aix-en-Provence, 2-4 mars 2000), Aix-en-Provence, Publications de l’Université d’Aix-en-Provence, 2001, « Senefiance » 47, pp. 115-26.

FERN (Rosetta), « La sensation visuelle dans la Queste del Saint Graal », Theoria : a Journal of Studies in the Arts (South Africa), 55, 1980, pp. 49-57.

Frappier Jean, Étude sur la Mort le Roi Artu, Genève-Paris, 1961 (2e éd.), pp. 440-55. [Le plan général du Lancelot en prose est dû à un seul homme ; la Queste del saint Graal et la Mort Artu ont en revanche chacune un auteur particulier.]

FRAPPIER Jean, « La légende du Graal : origine et évolution », in Grundriss der romanischen Literaturen des Mittelalters, IV/1, « Le Roman jusqu’à la fin du XIIIe siècle » (partie historique sous la dir. de Jean FRAPPIER et Reinhold GRIMM), Heidelberg, Carl Winter, 1978, pp. 292-331.

Frappier Jean, « La Naissance du roman arthurien en prose », Cahiers de civilisation médiévale, 7, 1964, p. 526.

Freeman-Regalado Nancy, « La Chevalerie celestiel. Spiritual transformation of secular romance in La Queste del saint Graal », in Romance. Generic transformation from Chrétien de Troyes to Cervantes, Hanovre-Londres, University Press of New England, 1985, pp. 91-113.

Gray H.J.B., « The Mystical doctrine of the Queste », Arthuriana, 1, 1928-29, pp. 49-57.

Grisward Joël-H., « L’Arbre blanc, vert, rouge de la Quête du Graal et le symbolisme coloré des Indo-Européens», OGAM-Tradition celtique, 35-36, 1983-1984, fascicule 1.

Grisward Joël-H., « Le Lit de paradis et le seigneur coloré. Note sur L’Ordene de chevalerie et La Queste del saint Graal », in Sammlung - Deutung - Wertung. Ergebnisse, Probleme, Tendenzen und Perspektiven philologischer Arbeit. Mélanges de littérature médiévale et de linguistique allemande offerts à W. Spiewock à l’occasion de son soixantième anniversaire par ses collègues et amis, Amiens, Université de Picardie, 1988, pp. 147-54.

Hamilton W.E.M.C., « L’Interprétation mystique de la Queste del saint Graal », Neophilologus, 27, 1942, pp. 94-110.

Hartman Richard, « Les éléments hétérodoxes de la Queste del saint Graal », in Mélanges de philologie et de littératures romanes offerts à Jeanne Wathelet-Willem, Liège, 1978, pp. 219-37 ; dans Marche romane, numéro spécial.

Hartman Richard, « The Disinherited damsel. The transformation of a convention in Chrétien’s Yvain and the Queste del saint Graal », Michigan Arbor, 12, 1979, pp. 61-67.

Henessy Helen, « The Uniting of romance and allegory in La Queste del saint Graal », Boston University Studies in English, 4, 1960, pp. 198-201.

Hill Thomas D., « The genealogy of Galahad and the New Age of the world in the Old French prose Queste del saint Graal », Philological Quarterly, 73, 1994, pp. 287-97.

HOROWITZ (Jeanine), « La Queste del Saint Graal : œuvre du sacrifice absolu », Athanor, rivista d’arte, letteratura, semiotica, filosofia, 2, 1991, pp. 36-42.

Horowitz Jeanine, « La diabolisation de la sexualité dans la littérature du Graal, au xiiie siècle, le cas de la Queste del Graal », in Arthurian romance and gender : Masculin / féminin dans le roman arthurien médiéval (...). Actes choisis du xviie Congrès International Arthurien, Amsterdam-Atlanta, Rodopi, 1995, pp. 238-50.

IMBS Paul, « La journée dans la Queste del Saint Graal et dans la Mort Artu », in Mélanges offerts à Ernest Hœpffner, Paris, 1949, pp. 279-93.

Jonin Pierre, « Un songe de Lancelot dans la Queste del saint Graal », in Mélanges offerts à Rita Lejeune, Gembloux, 1969, pp. 1053-61 (t. 2).

KLINKERT (Chr. M.), « Un grant oisel in der Queste del Saint Graal : de pelikaan in de middeleeuwse gebrandschilderde ramen », Rapports Het Franse boeck, 69/2, 1999, pp. 113-22.

Le Hir Yves, « L’Élément biblique dans la Queste del saint Graal », in Lumières du Graal, Paris, 1951, pp. 100-10.

Locke F.W., « A New approach to the study of the Queste del saint Graal », Revue romane (Copenhague), 45, 1954, pp. 241-50. [Sens allégorique de la Queste et valeur symbolique du Graal, qui ne saurait être un calice.]

Locke F.W., The Quest for the Holy Grail. A literary study of a thitreenth century French romance, Stanford, Stanford University Press, 1960, « Stanford Studies in Language and Literature » 21.

LOOPER (Jennifer E.), « Gender, genealogy and the Story of the three spindles in La Queste del Saint Graal », Arthuriana, 8/1, printemps 1998, pp. 49-66.

Looze Laurence N. De, « A Story of interpretation, the Queste del saint Graal as metaliterature », The Romanic Review (New York), 76, 1985, pp. 129-47.

Lot-Borodine Myrrha, « Les deux conquérants du Graal, Perceval et Galaad », Romania, 47, 1921, pp. 41-97.

Lot-Borodine Myrrha, « Autour du Saint Graal », Romania, 56, 1930, pp. 526-57 et Romania, 57, 1931, pp. 147-205.

Lot-Borodine Myrrha, « Le Symbolisme du Graal », Neophilologus, 34, 1950, pp. 65-79.

Lot-Borodine Myrrha, « Les Apparitions du Christ aux messes de l’Estoire et de la Queste del saint Graal », Romania, 72, 1951, pp. 202-23.

Martins Mario, « A prioridade ermitica em La Queste del saint Graal », Itinerarium, 20, 1974, pp. 3-25.

Mc CRACKEN (Peggy), « The Poetics of sacrifice : allegory and myth in the Grail Quest », Yale French Studies, 95, 1999, pp. 152-68.

Menegaldo Silvère, « La Tentation sur la montagne. L’Exemple de la Queste del saint Graal et de L’Estoire del saint Graal », in Thomasset Claude et James-Raoul Danièle (éd.), La Montagne dans le texte médiéval. Entre mythe et réalité, Paris, Presses Universitaires de Paris-Sorbonne, 2000, « Cultures et civilisations médiévales » 19, pp. 243-54.

MICHA Alexandre, Essais sur le cycle du « Lancelot-Graal », Genève, Droz, 1987, « Publications romanes et françaises » 179.

MICHA Alexandre, De la chanson de geste au roman. Études de littérature médiévale, Genève, Droz, 1976, « Publications romanes et françaises » 138, pp. 123-40, 183-200 et 433-46.

Micha Alexandre, « La Géographie de la Queste et de la Mort Artu », in Farai chansoneta novele, Hommage à Jean-Charles Payen, Caen, Centre de Publications de l’Université de Caen, 1989, pp. 267-73.

Moisan André, « Le Chevalier chrétien à la lumière de la mystique de saint Bernard », in « Si a parlé par moult ruiste vertu ». Mélanges de littérature médiévale offerts à Jean Subrenat, Paris, Champion, 2000, « Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge » 1, pp. 393-408.

OSharkey Eithne, « Punishments and rewards of the questing knights in La Queste del Saint Graal », in Rewards and Punishments in the Arthurian romances and Lyric poetry of Medieval France. Essays presented to Kenneth Varty on the Occasion of his sixtieth Birthday, Cambridge, Brewer, « Arthurian Studies » 17, pp. 101-17.

Pratt Karen, « The Cistercians and the Queste del Saint Graal », Reading Medieval Studies, 21, 1995, pp. 69-96.

Quinn Esther Casier, « The Quest of Seth, Salomon’s Ship and the Grail », Traditio, 21, 1965, pp. 185-222.

RAMM (Ben), « ‘Por coi la pucele pleure’: the feminine enigma in the Grail Quest », Neophilologus, 87/4, octobre 2003, pp. 517-27.

RESINA (Joan Ramon), « La Hermeneutica en la Queste del Saint Graal », Cuadernos de investigación filiológica, 11/1-2, mai-décembre 1985, pp. 141-66.

Ribard Jacques, « Figures de la femme dans la Queste du saint Graal », in BessiÈre Jean (éd.), Figures féminines et roman, Paris, P.U.F., 1982, pp. 33-48.

Ribard Jacques, « L’aventure dans la Queste del saint Graal », in Mélanges de langue et de littérature médiévales offerts à Alice Planche, Paris, Les Belles Lettres, 1984, « Annales de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Nice » 48, t. 2, pp. 415-23.

Ridoux Charles, « Lancelot et Galaad : de l’apprentissage chevaleresque à l’initiation aux mystères du Graal », in Éducation, apprentissages, initiations au Moyen Âge. Actes du Colloque de Montpellier (novembre 1991), 1993, pp. 469-79.

Savage Grace Armstrong, « Father and Son in the Queste del saint Graal », Romance Philology, 31, 1977-78, pp. 1-16.

SÉguy Mireille, « Du théologique au romanesque. La représentation de l’invisible dans le Perlesvaus et la Queste del saint Graal », in Gally Michèle et Jourde M. (dir.), L’Inscription du regard. Moyen Âge - Renaissance, Fontenay-aux-Roses-Saint-Cloud, E.N.S., 1995, pp. 75-96.

SÉGUY Mireille, Les Romans du Graal ou le signe imaginé, Paris, Champion, 2001, « Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge ».

Stanesco Michel, « Parole autoritaire et ‘accord des semblances’ dans La Queste del saint Graal », in Faucon Claude, LabbÉ Alain et QuÉruel Danielle (éd.), Miscellanea medievalia. Mélanges offerts à Philippe Ménard, Paris, Champion, 1998, « Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge » 46, pp. 1267-79.

Talarico Kathryn Marie, « Romancing the Grail. Fiction and Theology in the Queste del saint Graal », in Arthurian literature and Christianity. Notes from the twentieth Century, New York, Garland, 1999, pp. 29-60.

Unzeit-Herzog Monika, « Parzival’s Schwester in der Queste. Die Konzeption der Figur aus intertextueller Perspektive », in Artusroman und Intertetxtualität. Beiträge der deutschen Sektion. Stagung der Internationalen Artusgesellschaft (16-19 nov. 1989), Giessen, Schmitz, 1990, pp. 181-93.

VALETTE Jean-René, La Poétique du merveilleux dans le « Lancelot en prose », Paris, Champion, 1998, « Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge ».

VALETTE Jean-René, « Illusion diabolique et littérarité dans la Queste del Saint Graal et dans le Dialogus miraculorum de Césaire de Heisterbach », in Magie et Illusion au Moyen Âge, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 1999, pp. 547-67.

Valette Jean-René, « Personnage, signe et transcendance dans les scènes du Graal (de Chrétien de Troyes à la Queste del saint Graal) », in BÉly Marie-Étiennette (éd.), Personne, personnage et transcendance aux xiie et xiiie siècles, Lyon, Presses de l’Université de Lyon, 1999, pp. 187-214.

Vallery-Radot frère M. Irénée, « Les Sources d’un roman cistercien : la Queste del saint Graal », Collectanea Ordinis Cisterciensium Reformatorum, 17, 1955, pp. 201-13.

Vallery-Radot frère M. Irénée, « La Queste del saint Graal », Collectanea Ordinis Cisterciensium Reformatorum, 18, 1956, pp. 3-20, 199-213 et 321-32. [Caractère chrétien de l’autre-monde. Mystique inspirée de la doctrine de saint Bernard au sujet de la grâce. Date des environs de 1220, où se fait sentir l’influence de Clairvaux.]

Vance Eugène, « Le Temps sans nombre. Futurité et prédestination dans la Queste del saint Graal », in Le Nombre du temps. Hommage à Paul Zumthor, Paris-Genève, Champion-Slatkine, 1988, « Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge » 12, pp. 273-83.

VOICU Michaela, « Modèle et fiction : L’Éloge de la nouvelle chevalerie de saint Bernard de Clairvaux et La Queste del Saint Graal », Verbum, juillet-décembre 1991, pp. 73-84.

Voicu Michaela, « L’un et l’autre. Représentations du mal dans la Queste del saint Graal et la Mort le Roi Artu », Speculum medii aevi ii, 4, 1996, pp. 87-99.

Whitaker Muriel, « Christian Iconography in the Quest of the Holy Grail », Mosaïc, 12, 1978-79, pp. 11-19.

Whitehead Frederick, « Lancelot’s redemption », in Mélanges de linguistique romane et de philologie médiévale offerts à Maurice Delbouille, Gembloux, 1964, t. 2, pp. 729-39.

Whitman Jon, « The Body and the Struggle for the Soul of Romance. La Queste del saint Graal », in Boitani Piero (éd.), The Body and the Soul in medieval Literature, Woodbridge-Rochester-New York, Boydell and Brewer, 1999, pp. 31-61.

Williams Andrea M.L., « The enchanted swords and the quest for the Holy Grail. Metaphoric structure in La Queste del saint Graal », French Studies, 48, 1994, pp. 385-401.

Williams Andrea M.L., Metaphoric structure in « La Queste del saint Graal », thèse, University of Oxford, 1994.

Williams Andrea M.L., « Perspectives on the Grail. Subjectivity of Experience in La Queste del saint Graal », Reading Medieval Studies, 26, 2000, pp. 141-53.

Wolfzettel Friedrich, « Ein Evangelium für Ritter. La Queste del saint Graal und die Estoire dou Graal von Robert de Boron », Speculum medii aevi iii, 1-2, 1998, pp. 53-64.

Zambon Francesco, « La cavalleria celeste e il luogo del raconto nella Queste del saint Graal », L’immagine riflessa 12, 1989, pp. 217-30.

Zink Michel, « Le Graal, un mythe du salut », in Bricout Bernadette (éd.), Le Regard d’Orphée. Les Mythes littéraires de l’Occident, Paris, Seuil, 2001, pp. 57-81.

Zink Michel, Poésie et conversion au Moyen Âge, Paris, Presses Universitaires de France, 2003, « Perspectives littéraires », pp. 251-303 (« Robert de Boron, la nature du Graal et la poétique du salut »).

ARMSTRONG (Grace M.), « Questions of inheritance : Le Chevalier au Lion and La Queste del Saint Graal », Yale French Studies, 95, 1999, pp. 171-92.

Bartoli Renata Anna, « Bipartition et tripartition dans la Queste del saint Graal », Cultura neolatina, 50, 1990, pp. 195-208.

Baumgartner Emmanuèle, « La Préparation de la Queste del saint Graal dans le Tristan en prose », in Conjonctures. Medieval Studies in honor of Douglas Kelly, Amsterdam-Atlanta, Rodopi, 1994, pp. 1-14.

BRETEL (Paul), Les Ermites et les moines dans la littérature française du Moyen Âge (1150-1250), Paris, Champion, 1995.

Caron Paul H., « Liturgical feasts in Malory’s Sankgreal and La Queste del saint Graal », English Language Notes, 28, 1990-91, pp. 26-32.

Combarieu du GrÈs Micheline de, « La Mort en ce jardin. Vergers et jardins dans le cycle du Lancelot-Graal », in Vergers et jardins dans l’univers médiéval. Actes du 15e colloque du C.U.E.R. M.A. (Aix-en-Provence, février 1990), Aix-en-Provence, Publications de l’Université d’Aix-en-Provence, 1990, « Senefiance » 28, pp. 63-85.

Combarieu du GrÈs Micheline de, « Un cœur gros comme ça. (Le cœur dans le Lancelot-Graal) », in Le « Cuer » au Moyen Âge (réalité et « senefiance »). Actes du colloque du C.U.E.R. M.A. (Aix-en-Provence, 1991), Aix-en-Provence, Publications de l’Université d’Aix-en-Provence, 1991, « Senefiance » 30, pp. 77-105.

Doob Penelope Reed, The Idea of the labyrinth from Classical Antiquity through the Middle Ages, Ithaca-New York-London, Cornell University Press, 1990.

Frappier Jean, « Le Cycle de la Vulgate (Lancelot en prose et Lancelot-Graal) », in Grundriss der romanischen Literaturen des Mittelalters, iv/1, « Le Roman jusqu’à la fin du xiiie siècle » (partie historique sous la dir. de Jean Frappier et Reinhold Grimm), Heidelberg, Carl Winter, 1978, pp. 536-89.

Grigsby John L., « Les diables d’aventures dans Manessier et la Queste del saint Graal », in Contemporary readings of Medieval literature, Michigan, University of Michigan, 1989, « Michigan Romance Studies » 8, pp. 1-20.

Hanning Robert W., « Arthurian evangelists. The language of truth in 13th century French prose romances », Philological Quarterly, 64, 1985, pp. 347-65.

HEIM, « Zisterziensische Kreuzzugs Ideologie in der Graal Queste des Prosa Lancelot », Studien und Mitteilungen zur Geschichte des Benediktiner Ordens und seiner Zweige, 99/1-2, 1988, pp. 133-82.

Hilka A., « Die Jugendgeschichte Percevals im Prosa-Lancelot und im Prosa-Tristan », Zeitschrift für romanische Philologie, 52, 1932, pp. 513-36.

Isabel Mary sister S.L.G., « The knights of God, Cîteaux and the Quest of the Holy Grail », in The Influence of saint Bernard. Anglican Essays, Oxford, 1975.

Jonin Pierre, « Des premiers ermites à ceux de la Queste del saint Graal », Annales de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines d’Aix, 44, 1968, pp. 293-350.

Karczewska K., Prophecy and the Quest for Holy Grail. Critiquing knowledge in the Vulgate-Cycle, New York-Berlin-Paris, Peter Lang, 1998, « Studies in Humanities ».

Lyons Mary F., « Huon de Méry’s Tournoiemenz Antecrit and the Queste del saint Graal », French Studies, 6, 1952, pp. 213-18.

MARX (Jean), « Étude sur les rapports de la troisième continuation du Conte du Graal de Chrétien de Troyes avec le cycle du Lancelot en prose en général et la Queste del Saint Graal en particulier », Romania, 84, 1963, pp. 451-77.

Mc Cracken Peggy, « Chaste subjects. Gender, heroism and desire in the Grail Quest », in Burger Glenn (éd.), Queering the Middle Ages, Minneapolis-London, University of Minnesota Press, 2001, « Medieval cultures » 27, pp. 123-42.

OSharkey Eithne, « The Influence of the teaching of Joachim of Fiore on some thirteenth century French romances », Trivium, 2, 1967, pp. 47-58.

Pauphilet Albert, « La Queste del saint Graal du ms. B.N. fr. 343 », Romania, 36, 1907, pp. 591-609.

Payen Jean-Charles, « Y a-t-il un repentir cistercien dans la littérature française médiévale ? », Cîteaux. Commentarii Cistercienses, 12, 1961, pp. 120-32.

Payen Jean-Charles, « Le sens du péché dans la littérature cistercienne en langue d’oïl », Cîteaux. Commentarii Cistercienses, 13, 1962, pp. 282-95.

PAYEN Jean-Charles, Le Motif du repentir dans la littérature médiévale (des origines à 1230), Genève, Droz, 1967, « Publications romanes et françaises » 98, pp. 434-54.

Plummer John F., « The Quest for significance in la Queste del saint Graal and Malory’s Tale of the Sankgreal », in Continuations. Essays on Medieval French literature and language in honor of John L. Grigsby, Birmingham, Summa Publications, 1989, pp. 107-19.

Ponceau Jean-Paul, « L’auteur de L’Estoire del saint Graal et celui de La Queste del saint Graal sont vraisemblablement distincts », in Faucon Claude, LabbÉ Alain et QuÉruel Danielle (éd.), Miscellanea medievalia. Mélanges offerts à Philippe Ménard, Paris, Champion, 1998, « Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge » 46, pp. 1043-56.

Quinn Esther Casier, « Beyond the courtly love : religious elements in Tristan and La Queste del saint Graal », in Ferrante J.M., Economou G.D. (éd.), In pursuit of perfection : courtly love in Medieval literature, Port Washington, 1975, pp. 179-219.

Ribard Jacques, « La Chanson de Roland et la Queste del saint Graal », in Essor et fortune de la chanson de geste dans l’Europe et l’Orient latin. Actes du ixe Congrès International de la Société Rencesvals pour l’étude des épopées romanes (Padoue - Venise, 29 août - 4 septembre 1982), Modène, 1984, pp. 553-63.

Ridoux Charles, « Merveilleux et symbolique astrologique dans la Queste del saint Graal », in Une Quête incessante, le merveilleux. Hommage à Robert Baudry. Actes du Colloque « La Problématique du merveilleux » (Cerisy-la-Salle, 2-8 août 1991), 1994, pp. 125-30.

Rivoallan A., « Les Celtes dans la Queste del saint Graal », Nouvelle Revue de Bretagne, sept.-oct. 1951, pp. 321-29.

Ruh Kurt, « Der Gralsheld in der Queste del saint Graal », in Wolfram Studien, Berlin, 1970, pp. 240-63.

SAYCELL K.J., « Romance and mysticism : Saint Bernard and the XIIIth century Arthurian Vulgate Cycle », Unisa English Studies, Journal of the department of English, 29/1, avril 1991, pp. 1-7.

Schell M., « The Economy of the Grail Legends », Canadian Review of Comparative Literature, 5, 1978, pp. 1-29.

Sommer H.O., « The Queste of Holy Grail forming the third part of the trilogy indicated in the Suite du Merlin Huth Ms. », Romania, 36, 1907, pp. 369-402 et 543-90.

Szkilnik Michelle, « Vie des Pères et romans en prose, une filiation ? », in Buschinger Danièle (éd.), La littérature d’inspiration religieuse : théâtre et vies de saints.  Actes du Colloque du Centre d’Études Médiévales de l’Université de Picardie (Amiens, 16-18 janvier 1987), Göppingen, Kümmerle, 1988, pp. 214-24.

Sturges Robert S., « Modes of signification in two Grail romances », in Medieval interpretation models of reading in literary narrative, 1100-1500, Corbondale and Edwardsville, Southern Illinois University Press, 1991, pp. 32-74 et 233-44.

Walter Philippe, La Mémoire du temps : fêtes et calendriers de Chrétien de Troyes à « La Mort Artu », Paris, Champion, 1989.

Walters Lori J., « Wonders and illuminations. Pierart dou Tielt and the Queste del saint Graal », in Busby Keith (éd.), Word and image in Arthurian literature, New York-London, Garland, 1996, pp. 339-72.

Weston J. L., « The Grail and the rites of Adonis », Folk-Lore, 18, 1907, pp. 283-305.

Bossuat Robert, Manuel bibliographique de la littérature française du Moyen Âge, Melun, 1951 ; suppléments par Françoise Vielliard et Jacques Monfrin, Paris, Éditions du C.N.R.S.

Pour les études concernant la Queste del saint Graal, voir le iiie supplément en 2 tomes (publiés en 1986 et 1991, et couvrant les années 1960-1980), pp. 379-79. Ce manuel fournit parfois un résumé des références qu’il recense ; il n’a malheureusement pas encore été prolongé pour les années 1980-2004. Pour les études les plus récentes, il convient donc de se reporter à la vingtaine de tomes de la bibliographie annuelle dite « Klapp » :

Klapp Otto, Bibliographie der französischen Literaturwissenschaft, begründet von Otto Klapp, bearbeitet von Friedrich-Albert Klapp, Frankfurt, Vittorio Klostermann, 1956-...

Contrairement à la référence précédente, cette bibliographie ne rassemble pas les travaux publiés durant une vingtaine d’années mais recense tous les travaux de littérature française publiés chaque année ; à charge pour le lecteur de consulter tous les tomes de la période qui l’intéresse. Exhaustive, cette bibliographie n’offre en revanche aucun résumé des études mentionnées.

Dufournet Jean, « La Queste del saint Graal », Information littéraire 32, 1980, pp. 181-82.

Pour citer cet article

Isabelle Fajolles-Vedrenne, Stéphanie Le Briz-Orgeur et Géraldine Veysseyre , « Agrégations de Lettres 2004-2005 - La Queste del saint Graal Bibliographie », paru dans Loxias, Loxias 7 (déc. 2004), mis en ligne le 15 décembre 2004, URL : http://revel.unice.fr/loxias/index.html/index.html?id=91.

Auteurs

Isabelle Fajolles-Vedrenne

Stéphanie Le Briz-Orgeur

Géraldine Veysseyre

Université de Nice