démocratie dans Loxias


Articles


Loxias | Loxias 43. | I. Questions de Littérature comparée à l'agrégation de Lettres modernes

« Kalein ». Éléments et notes pour un commentaire composé de Lysistrata, v. 1 à 139

À côté du destin tragique qui s’abat sur un essentiellement, la fortune comique ou heureuse est affaire de tous, de rassemblement, de changement, déguisement, l’un pour l’autre et avec l’autre, de versabilité ou mutabilité universelles ; elle a partie liée avec la démocratie, et la démocratie avec la fête et l’utopie. Cela se dit, dans le premier temps de cet article à partir du mot grec « kalein » et du mot anglais « atone ». Ensuite, et dans cette perspective, sont proposés, dans les deuxième et troisième parties, des éléments en vue d’un commentaire composé du début de Lysistrata (v. 1 à 139).

Consulter l'article

Loxias | 59. | I.

Les modèles de la σωφροσύνη dans le Contre Timarque d’Eschine

Pourquoi le Contre Timarque dépasse-t-il le cadre d’une simple accusation portée contre des mœurs présentées comme dépravées ? Pourquoi la postérité a-t-elle retenu ce discours ? Une piste de réponse possible, parmi tant d’autres, est la suivante : au-delà de sa dimension judiciaire, le discours possède une portée politique car il offre une réflexion sur la définition du bon citoyen et de la conduite à tenir au sein de la cité. Dans cet article, on se propose d’étudier les différents modèles de σωφροσύνη, cette forme de modération et de tempérance érigée en valeur civique dans la vie privée comme publique du citoyen dans le discours d’Eschine du Contre Timarque. Dans un premier temps, on s’intéressera aux lois, aux législateurs et aux orateurs, offerts comme modèles de modération et de tempérance ; dans un deuxième temps, ce seront les poètes et les figures mythiques de la démocratie qui feront l’objet d’une analyse ; dans un troisième temps, les exempla de la parénèse viendront compléter les modèles précédents.

Consulter l'article