Olivier Théveneau


Université Nice Sophia Antipolis
Angliciste de formation, Olivier Thévenau enseigne l’histoire du cinéma français dès 1975 à l’Institut Américain d’Aix en Provence, puis la littérature populaire américaine à UCLA à Los Angeles en 1978 et l’histoire de l’art et la culture générale à partir de 1981 à la Villa Arson, à Nice. Cinéaste, il travaille en tant que directeur de production et producteur exécutif pour diverses sociétés françaises et étrangères, puis fonde sa propre société en 1986, suivie en 1994 par les Films Premiers qu’il dirige jusqu’en 2002. Il réalise de nombreux courts métrages, films publicitaires et institutionnels. Parallèlement il fonde dès 1991 la Commission du Film du Var, dont il est secrétaire général avant de créer à Los Angeles la filiale de DUST SA, spécialisée dans la restauration de film, et qu’il dirige jusqu’en 2002. Il crée en 2003 la première chaîne de télévision de santé en France, AP-HM TV à Marseille, diffusée sur Numéricâble. Il dirige aujourd’hui un service administratif de l’Assistance Publique Hôpitaux de Marseille.

Articles de l'auteur


Cycnos | Volume 28.2 - 2012 | De quelques figures exemplaires

BLEU de Chanel, le Mythe Improbable

The commercial, « Bleu de Chanel » is the essential element of the marketing campaign of the new fragrance for men by Chanel. Martin Scorsese is chosen to direct the filming that takes place in New York. The analysis of the commercial and its making-of reveals the mechanisms of the creation of a modern myth around the perfume and the sensation of liberty recovered. Simple premises for a complex story told with the esthetics and flare of the mythic director. Precisely crafted scenes and montage, exceptional effects and lighting, build up the myth to its climax with the revelation of its object, a dark blue square shaped bottle with a name in white letters: “Bleu de Chanel”. What is its deeper meaning? How are we seduced? Is there a myth inside the myth? Can Bleu de Chanel’s myth be our myth too?

Consulter l'article