étranglement dans Cycnos


Articles


Cycnos | Volume 23 n°2 | R.

Rupture du contrat social, les meurtrières dans l’œuvre de P.D. James

Cet article analyse l’attitude des femmes assassines dans l’œuvre de P.D. James par rapport à leur équivalent masculin. Il montre également comment l’enquête devient alors une herméneutique de l’expression féminine dans son acception la plus violente. Enfin, il se penche sur l’écho de cette violence sur l’auteure et sur la lectrice : existe-t-il une manière féminine d’écrire et de lire la violence ? Le roman policier est-il une manière d’assassinat par procuration, sans passage à l’acte, une catharsis des pulsions meurtrières ? This article describes women murderers in P.D. James’s detective fiction, as opposed to their masculine counterparts. It also shows that the masculine investigation becomes the hermeneutics of feminine violence as a means of expression beyond words. Finally, this study analyses the echo of violence on the woman author and her female readership: is there a feminine way of writing/ reading violence? Would detective fiction be a means of killing by proxy, without acting on one’s violent impulses, a catharsis for murderous instincts?

Consulter l'article