Nicolas Cochard


Nicolas COCHARD est professeur certifié en histoire-géographie dans l’académie de Versailles ; il est également chargé de cours à l’université de Caen. Doctorant en histoire contemporaine à l’université de Caen-Basse-Normandie (Centre de Recherche en Histoire Quantitative), il prépare une thèse portant sur l’insertion des populations maritimes dans l’espace urbain du Havre au XIXème siècle.

Articles de l'auteur


Cycnos | Volume 27 n°1

Violence in a harbour town: Le Havre in the 19th century

La ville portuaire se définit par les activités qui s’y développent, halieutiques, commerciales ou militaires. Cet espace urbain se gonfle ainsi de populations souvent modestes qui recherchent à tirer profit des activités de la ville, avec les violences qu’implique la présence d’individus nécessiteux dont les besoins non satisfaits poussent à l’exercice d’une criminalité, non exacerbée mais ordinaire. Pour ne rien dire d’une violence inhérente à la grande ville, a fortiori celle dont la croissance démographique est rapide et mal contrôlée, ce qui fut le cas du Havre.

Consulter l'article