René Gallet


René Gallet enseigne à l’Université of Caen. Après un travail sur G. M. Hopkins (G. M. Hopkins ou l’excès de présence, Paris, Fac Edition, 1984), il a publié des études à la frontière de la littérature et de l’histoire des idées, principalement sur le 19e siècle (Romantisme et postromantisme de Coleridge à Hardy, Paris, L’Harmattan, 1996; Romantisme et postromantisme de Wordsworth à Pater, Paris, L’Harmattan, 2004). Il a également traduit des poèmes de G. M. Hopkins (Le naufrage du Deutschland et autres poèmes, Paris, Orphée-La Différence, 1991) et de Geoffrey Hill (Scènes avec arlequins et autres poèmes, Paris, La Différence, 1998; Le triomphe de l’amour, Le Chambon-sur-Lignon, Cheyne, 2007).
Université de Caen

Articles de l'auteur


Cycnos | Volume 25 n°1 - 2007

Newman, Greene and The Power and the Glory

On s’est peu intéressé à la longue épigraphe de Newman ajoutée à The Lawless Roads, ou à sa portée éventuelle dans The Power and the Glory. Greene a dit et redit l’importance de la pensée de Newman comme facteur intellectuel de sa conversion. On s’aperçoit que la philosophie religieuse du penseur victorien sous-tend une bonne part de la vision de la nature, de l’homme et de Dieu telle que l’exprime le roman. L’auteur critique visiblement le présupposé du lieutenant selon lequel l’observation scientifique du monde matériel permettrait de connaître avec certitude la réalité d’un Dieu. Comme Newman, Greene souligne le rôle central du monde intérieur, en particulier comme “conscience”, ainsi que le montrent l’attitude de Coral et, moins attendue, celle de Mr Tench.

Consulter l'article