Bildungsroman dans Cycnos


Articles


Cycnos | Volume 25 Spécial - 2008

Les leurres de l’altérité : stratégie romanesque et projet idéologique dans Jane Eyre

A la fois par sa logique architextuelle et ses choix narratifs, Jane Eyre s’inscrit dans le cadre d’une autobiographie édifiante sur le plan moral et religieux. Pourtant à l’intérieur de ce cadre conformiste, le personnage éponyme détonne par sa singularité tant elle semble dépourvue des attributs d’une héroïne romanesque. Le lecteur est donc confronté à une opposition entre l’orthodoxie du cadre de la narration et l’hétérodoxie de l’objet de la narration, à un écartèlement entre sujet narrant et sujet narré. C’est cette tension interne que cet article se propose d’analyser pour éclairer les ambiguïtés axiologiques d’un roman qui réussit à condamner l’altérité tout en la valorisant.

Consulter l'article

Jane Eyre : de l’errance à la quête du sens

Cet article se propose d’étudier le thème de l’errance dans le roman de Charlotte Brontë et de la façon dont il s’articule peu à peu autour de la notion d’une finalité, l’errance prenant davantage l’aspect d’une quête, dans une œuvre qui tient beaucoup du Bildungsroman, mais qui est surtout l’affirmation d’ une voix et d’ une conscience féminines atypiques.

Consulter l'article