totalitarisme dans Cycnos


Articles


Cycnos | Volume 22 n°1

Histoire américaine et cinéma de science-fiction : du nazisme à la pastorale

Le Starship Troopers (USA, 1997) de Paul Verhoeven et The Postman (USA, 1997) de Kevin Costner, revisitent l’histoire américain en adoptant des angles différents, tout en aboutissant à des enseignements complémentaires. A travers un récit futuriste, Verhoeven nous montre une société militariste et pourtant démocratique. Les symboles visuels rappellent très satiriquement ceux des États-Unis d'Amérique. Son but est de montrer le totalitarisme inhérent à la société américaine. Dans The Postman, inspiré du roman de David Brin, les États-Unis, à la suite d’une guerre civile, régressent à une ère pré-industrielle qui nous propose le retour à la nature, au self-made man, et à une certaine forme d'héroïsme. C’est un appel à la nostalgie du passé américain. Pourtant ce film est lui aussi une critique d’une société devenue totalitaire car elle a perdu les valeurs qui étaient à l’origine de sa création. Ainsi sont mises en évidence, dans ces œuvres cinématographiques, les dérives de la société américaine et sont rappelés les mythes fondateurs de la république démocratique.

Consulter l'article

Cycnos | Volume 28 n° Spécial

Au cœur du refus. Le refus dans un système totalitaire : esquisse d’une expérience. Un témoignage de vie

“Dans La pensée captive,1Milosz doute que l’Occident puisse être en mesure de comprendre le totalitarisme de l’Europe de l’Est. Un totalitarisme qui s’est déployé dans le fascisme, le communisme et qui est, peut-être, à l’état de «germes» dans les régimes capitalistes. Femme, écrivain, anthropologue, que pourrais-je transmettre de mon expérience? Née en Roumanie, j’ai grandi dans un régime installé en toute légitimité, à la suite du fascisme et du stalinisme, fondé sur l’exaltation de l’identité nationale. La première leçon apprise à cette «école» était celle d’Ivan Denissovitch : dans la langue du totalitarisme, il n’y av...”

Consulter l'article