forme progressive dans Cycnos


Articles


Cycnos | Volume 21 n°1

L’aspect récurrent de l’opération d’identification

Ce travail se propose de dégager le caractère récurrent de l’opération d’identification en prenant l’exemple la dérivation de la forme en be -ing dans ses valeurs modale et aspectuelle. L’hypothèse d’analyse est que la stabilité de la forme dans ses interprétations aspectuelle et modale est un indice de la stabilité des opérations qui les sous-tendent.  Le principe de la récurrence de l’opération d’identification explique la forme en be –ing dans ses différentes valeurs. L’opération reste la même dans son principe récurrent. Les valeurs produites sont distinctes, (valeur aspectuelle ou valeur modale) du fait que l’application répétée de l’opération d’identification n’intervient pas sur les même termes. The purpose of this article is to illustrate the recurrent aspect of the identification operation through a simplified, formal derivation of the form Be -ing in its aspectual and modal meanings. Hypothesis is that stability of the form at surface level, in utterances expressing various meanings of be -ing, is significant of stability of underlying operations: - Be -ing in its aspectual meaning involves recurrent application of the identification operating on time representatives. - It is same operation occurring recurrently that governs the derivation of the form Be-ing in its modal meanings. In the latter case, recurrent identification applies on different items to be identified.

Consulter l'article