transitivité dans Cycnos


Articles


Cycnos | Volume 21 n°1

Comment identifier une identification ?

Cet article tente de clarifier le statut du concept d’« identification » tel qu’il est employé dans la Théorie de Opérations Enonciatives. Ce concept est généralement peu problématique tant qu’il repose sur l’intuition, mais il faut faire appel à une définition formelle si l’on veut le distinguer du concept d’«identité ». Deux types de paramètres doivent alors être pris en compte : les opérations de détermination Qualitative et Quantitative d’une part, le caractère dynamique ou statique de la relation entre les notions à identifier d’autre part. L’«identification » sera alors définie comme une opération non-symétrique d’instanciation d’une détermination Quantitative ou Qualitative. An attempt is made to clarify the status of the concept of « identification » in the Theory of Enunciative Operations. This concept is generally satisfactory as long as it is used intuitively but to distinguish it from the concept of « indentity » a formal definition is called for. Such a definition requires that at least two distinct sets of parameters be taken into account: the Qualitative and Quantitative determinations on the one hand, the dynamic or static aspect of the relationship on the other hand. Identification is here defined as an non-symmetrical operation which consists of the mapping of a Qualitative or Quantitative determination carried by a notion onto another notion.

Consulter l'article