Sur quelques dupes tragiques du théâtre shakespearien