qualitatif dans Cycnos


Articles


Cycnos | Volume 21 n°1

Ebauche d’une formalisation des prépositions In, On et At

Les prépositions in, on et at sont communément analysées en termes de spatialité et sont même souvent qualifiées de « prépositions spatiales ». Par suite, leurs autres valeurs sont généralement traitées comme de simples valeurs métaphoriques dérivées. L’objectif de cet article est de montrer qu’au lieu de traiter les interprétations spatiales comme premières et de rendre compte des autres valeurs au moyen de ce concept mal défini qu’est la métaphore, une autre voie possible serait d’élaborer une forme schématique abstraite, qui s’inscrirait dans un système de représentation métalinguistique – en l’occurrence la « Théorie des Opérations Enonciatives » – et qui permettrait de générer l’ensemble des valeurs de la préposition envisagée, valeur spatiale comprise. The prepositions in, on and at are usually dealt with in terms of spatiality and are even often labelled “spatial” or “place” prepositions. Consequently, their other values are generally treated as metaphorical, secondary meanings. The aim of this paper is to show that, instead of considering the spatial interpretation as primary and of resorting to the ill-defined concept of metaphor to account for the other values, another possible solution would be to devise a more abstract schematic form, within a metalinguistic system of representation - in the present case, the “Théorie des Opérations Enonciatives” - from which each and every value of the preposition under investigation could be generated, including the spatial value.

Consulter l'article