Cliona Ni Riordain


Université de Versailles–Saint-Quentin.
Cliona Ni Riordain agrégée d’anglais, enseigne la littérature et la traduction à l’université de Versailles–Saint-Quentin. Elle s’intéresse à la littérature post-coloniale et à la poésie. Elle termine un doctorat sur la poésie de Seamus Heaney, intitulé Pour une poétique de la responsabilité.

Articles de l'auteur


Cycnos | Volume 15 n°2

How to Get from the Plough to the Stars:Reception Theory and the Work of Seamus Heaney

Cet article se place sous l’enseigne de la sociopoétique. À l’aide de la théorie de la réception, élaborée entre autres par Georges Molinié et Alain Viala, il suit les traces de la carrière de Seamus Heaney à partir de son entrée remarquable dans le monde littéraire en 1966. Le passage de S. Heaney à travers les étapes de la praxis littéraire se décèle facilement : il s’inscrit dès ses débuts au sein des codes génériques puis franchit les seuils des institutions de la vie littéraire pour arriver à les dépasser grâce à son adoption par des organismes supra-littéraires. Une étude des caractéristiques de sa poésie tente d’expliquer ce succès hors du commun. Sa carrière fut couronnée en 1995 par le Prix Nobel de Littérature. Ce fut l’occasion de grandes réjouissances en Irlande. Son impact auprès des Irlandais est étudié, journaux, statistiques de vente et questionnaires à l’appui. Force est de constater que les effets du “Heaney-fever” durent encore aujourd’hui.

Consulter l'article