Dominique Sipière


Dominique Sipière est Professeur émérite à l’Université de Paris Ouest Nanterre la Défense (groupe CICLAHO) et président honoraire de la SERCIA (Société d’études et de recherches sur le cinéma anglophone). Il préside le Jury du Prix de la recherche des sociétés SAES et AFEA (2010 - 2013). Il a surtout écrit sur le cinéma classique hollywoodien (Hitchcock, Lubitsch), les films de gangsters ou la question de l’adaptation au cinéma. Voir article sur Marnie dans Cycnos.

Articles de l'auteur


Cycnos | Volume 13 n°1

Marnie et l’éducation du regard masculin

“Vingt cinq ans séparent les deux éditions du Hitchcock de Robin Wood1 : la première tentait de répondre à la question “Why should we take Hitchcock seriously ?” ; la seconde, Hitchcock Films Revisited, se demande : “Can Hitchcock be saved for feminism ?” Entre les deux états de son livre il y a un quart de siècle de critique de cinéma, mais les deux époques utilisent les mêmes films pour aborder les questions du moment : en 1965 c’est celle de la politique des “auteurs” et de la relecture de Hollywood par l’Europe ; en 1989 Wood rebondit sur le texte fondamental de Laura Mulvey, ...”

Consulter l'article

Cycnos | Volume 29.2 - 2013 | Prologue

À quoi servent les méchants ?

The article starts with a description of a range of bad characters in films, from absolute evil to fragmentary, relative and excusable forms of evil. Bad behavior can be studied according to its status in the history of films (the 20th century) or along the axis of its functions in filmic stories (narrative structures). It will be assessed, punished, amended or redeemed, but it will also prove particularly useful for both narrative production and a clearer vision of the meaning of everyday life, since it seems much easier to define what is wrong than what should be right.

Consulter l'article