Cycnos | Volume 14 n°2 La problématique de l'auteur - 

Introduction

Texte intégral

1Ayant constaté, à l’occasion de la parution de mon livre La figure de l’auteur, combien le sujet que je soulevais, sans le résoudre bien sûr, suscitait d’intérêt, j’ai profité du Congrès de la Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur, qui s’est tenu à Nice au printemps 1997, pour organiser un atelier sur “la problématique de l’auteur”. Ce fut l’occasion d’un fructueux échange sur cette épineuse question. Face à ce sujet, tabou pour les uns, insaisissable mais désirable, voire enviable, pour les autres, il a été parfois difficile aux interlocuteurs de trouver un terrain d’entente mais les enjeux du débat ont, je pense, été assez clairement identifiés, chacun ayant tendance à se situer, comme il se doit, par rapport à sa pratique (critique, philosophique, pédagogique, politique, poétique…) personnelle. Sera-t‑il possible un jour d’atteindre un minimum de consensus sur la question ? Je n’en suis pas sûr ; je me demande même si la pratique, y compris pédagogique, n’en souffrirait pas en pareil cas.

2J’ai souhaité ajouter plusieurs textes aux communications données lors du congrès : d’abord deux articles, l’un de Vincent Jouve, dont l’excellent ouvrage L’effet personnage dans le roman est désormais incontournable, l’autre d’un jeune chercheur, Jeffrey Storey, qui, tous deux, avaient été invités à participer à cet atelier mais n’avaient pu être là pour des raisons diverses. Je me suis également permis d’ajouter en annexe deux textes, parus en Angleterre et aux états-Unis, où je commençais à élaborer la théorie que je développe dans La figure de l’auteur ; ils ont constitué des étapes importantes dans mon obsédante réflexion sur ce sujet, même si, maintenant, ils me paraissent quelque peu naïfs par endroits.

3Faut-il dire, avec Charles Kinbote, l’annotateur pervers de Pale Fire de Nabokov, que “for better or worse, it is the commentator who has the last word” ? Ou le texte littéraire est-il suffisamment surdéterminé pour s’imposer comme loi au lecteur ? Le débat ne date pas d’hier et il n’est pas près d’être clos, on l’aura compris.

Pour citer cet article

« Introduction », paru dans Cycnos, Volume 14 n°2, mis en ligne le 18 juin 2008, URL : http://revel.unice.fr/cycnos/index.html?id=1399.


Directeurs de la publication

Maurice Couturier