Laurence Flucha


Après avoir soutenu une thèse en linguistique anglaise à l’Université de Caen sur le connecteur AS en anglais contemporain dans le cadre de la TOE (mai 2001), l’auteur y a enseigné en tant qu’ATER pendant un an avant de prendre ses fonctions en tant qu’enseignante-chercheuse (MCF) à l’université du Maine au Mans. Ses activités de recherche se poursuivent dans le cadre du Groupe de Recherche en Etudes Anglophones (GREAM) de l’université du Maine, et en parallèle avec l’équipe LILA de Paris 7. Elles concernent les connecteurs et plus généralement la construction du sens dans les énoncés complexes. Université du Maine, Le Mans, GREAM ; e-mail : Laurence.Flucha@univ-lemans.fr

Articles de l'auteur


Cycnos | Volume 21 n°1

Le connecteur AS et l’opération d’identification

Dans cet article, l’auteur exploite l’opération d’identification telle que l’a définie Antoine Culioli pour rendre compte de divers emplois du connecteur AS, en postulant pour ce dernier une opération d’identification qui intervient fondamentalement au niveau qlt, c’est-à-dire au niveau de la construction des délimitations qualitatives, notionnelles des relations prédicatives mises en présence. In this article, the concept of identification is used to explain how the connector AS can express as various a range of semantic values as time, reason or manner. The author provides a unified treatment of those values, bringing out the complexity of the operations of localisation at work behind that simple word, AS.

Consulter l'article