Cycnos | Volume 10 n°2 À quoi jouent les Irlandais ? - 

Présentation

Texte intégral

1Ce numéro de Cycnos est tout entier consacré à l’Irlande : ainsi l’ont voulu les collègues du Département d’Anglais de l’Université de Nice, qui ont désiré autour de ce pays et de sa culture et invité à les rejoindre ceux de leurs collègues étrangers qui le souhaitaient. Nous leur sommes reconnaissants d’avoir accepté cette invitation.

2Les lecteurs trouveront dans les communications publiées confirmation de cette évidence : les Irlandais ont beaucoup souffert de la domination anglaise, mais ils ont, entre autres particularités, celle d’avoir poussé le pardon des injustices jusqu’à écrire un certain nombre des chefs-d’œuvre de la littérature de leurs anciens « maîtres ».

3Plus généralement, ils remarqueront que l’Irlande possède la vertu qu’on attribue d’ordinaire à l’amour : transformer les rencontres de hasard en nécessité. C’est ainsi que, sans la moindre consultation préalable, certains écrivains, certains thèmes se sont imposés à plus d’un auteur : effets de l’actualité, certes, mais aussi effets obligés chez ceux pour qui l’Irlande est tout à la fois tragédie, espoir, promesse.

4Enfin, nous devons à l’amicale générosité de Holger G. Ehling de pouvoir publier le texte de l’entrevue que lui a accordé Madame Mary Robinson, Présidente de la République d’Irlande. Qu’il en soit remercié en ce dixième anniversaire de la naissance de Cycnos.

5Michel Fuchs

Pour citer cet article

« Présentation », paru dans Cycnos, Volume 10 n°2, mis en ligne le 16 juin 2008, URL : http://revel.unice.fr/cycnos/index.html?id=1321.