Riitta Välimaa-Blum


Riitta Välimaa-Blum est maître de conférences dans le département d’anglais à l’Université de Nice. Elle a un Ph.D. en linguistique et phonétique générales de l’Ohio State University (Etats- Unis). Dans le cadre de la grammaire cognitive et de la phonologie de laboratoire, elle travaille sur l’interaction de la syntaxe, de la pragmatique et de l’intonation, et sur des thèmes divers dans la phonétique et la phonologie de l’anglais et du finnois. Université de Nice & CNRS-ESA 7018, blum@unice.fr

Articles de l'auteur


Cycnos | Volume 18 n°2

On nominal and intonational frame anaphora

Dans cet article, je parlerai d’anaphores nominale et intonative dont l’antécédent n’est pas explicite mais à déduire d’un élément qui est présent dans le texte. Ce qui unifie ces phénomènes est leur statut cognitif. Dans la grammaire cognitive et dans la théorie des prototypes, qui forment le cadre de cet étude, les unités grammaticales et lexicales sont liées aux représentations mentales type qui peuvent servir comme antécédents des expressions anaphoriques. By definition, an anaphoric expression has one kind of antecedent or another. In this paper, I am going to talk about noun phrases and certain intonational phenomena as examples of anaphora where the antecedent is a cognitive frame. What unites these anaphors is the fact that their antecedents have not been made explicit in the unfolding discourse, but they are to be inferred from something else that has been evoked. I will describe frame anaphora from the point of view of cognitive grammar and prototype theory, where frames are intimately intertwined with the basic units of grammar.

Consulter l'article