René Alladaye


René Alladaye est ancien élève de l’école Normale Supérieure de Fontenay-Saint-Cloud et maître de conférences à l’université de Toulouse-le-Mirail. Il participe sous la direction de Maurice Couturier à la publication des œuvres de Nabokov dans la collection La Pléiade.

Articles de l'auteur


Cycnos | Volume 9 | 1.

Le Cas Lolita

“Censure et mise à l’index sont deux des plus grands paradoxes de l’histoire littéraire, en tout cas de l’histoire littéraire récente. Elles apparaissent en effet de nos jours comme le plus court chemin d’un objectif à un échec. S’appliquant à rayer un livre de la carte des œuvres, elles ne parviennent le plus souvent qu’à faire de l’objet de leurs foudres une “cause célèbre”, qu’à donner de manière plus incontestable encore aux ouvrages qu’elles voudraient abolir le statut d’œuvres majeures, voire représentatives de leur époque, de porte-parole de leur siècle. Et bien qu’il soit sans aucun doute abusif de voir dans...”

Consulter l'article

Cycnos | Volume 14 n°2 | 2.

Les fausses confidences de Nabokov : Figure(s) d’auteur en conversation

It is no wonder that V. Nabokov’s fiction should prove excellent material for any research addressing the question of the author’s voice and its presence or absence in his works. That a collection of interviews (Strong Opinions, 1973) should be seen in very much the same light may appear as more of a paradox. It is precisely this paradox that we try to explore in this paper which attempts to manifest and assess the peculiarities of Nabokov’s performances as an interviewee and the main characteristics of these surprising (and often misleading) texts. The  main aim of this article is to demonstrate that Nabokov the interviewee  plays the same games as Nabokov the writer and is actually no less complex. Reader beware…

Consulter l'article