Bernard Gensane


Université de Poitiers

Articles de l'auteur


Cycnos | Volume 7

L’Ailleurs colonial dans la littérature anglaise : quelques repères de Kipling à Boyd

“Pendant au moins un siècle, l’Angleterre fut la première puissance impériale mondiale. Londres régna sur un Empire immense où "jamais le soleil ne se couchait". Un être humain sur quatre était sujet de sa majesté britannique. D’imposantes armadas de fonctionnaires de tous niveaux administraient des populations innombrables selon les directives de Whitehall. Mais, bizarrement, la littérature anglaise coloniale, aux XIXème et XXème siècles, est, par rapport à l’ensemble, assez peu abondante. Les deux romanciers peut-être les plus importants du XIXème siècle, George Eliot et Charles Dickens, ne se sont guère intéressés à l’Empire. Dans le...”

Consulter l'article

Cycnos | Volume 11 n°2

George Orwell et les intellectuels : malentendu moral et politique

“Orthodoxies, whether of the Right or the Left, flourish chiefly among the literary intelligentsia, the people who ought in theory to be the guardians of freedom of thought. George OrwellIntellectuals […] take their cookery from Paris and their opinions from Moscow. […] England is perhaps the only great country whose intellectuals are ashamed of their own nationality. George Orwell Anglicité, classification générique du monde en termes d’odeurs, socialisme, souci d’honnêteté constituent le hochepot de la démarche orwellienne dans la deuxième moitié de...”

Consulter l'article