Andrée Bergeron


Maître de conférences au Palais de la découverte et chercheur au Cerlis (Paris 5/CNRS), ses travaux portent essentiellement sur les relations entre mondes scientifiques et mondes culturels. Elle est, par ailleurs, animatrice d’ateliers d’écriture.

Articles de l'auteur


Alliage | n°57-58 - Juillet 2006

La danse jubilante, ou Cortázar critique de science

“Certains soutiennent que l’on peut douter de l’intérêt d’une question qui n’aurait pas déjà été posée par les Grecs. Sans remonter ainsi aux calendes, on est parfois surpris, au détour de textes déjà anciens, de voir surgir des questions ou des prises de position qui, loin d’avoir perdu de leur pertinence, semblent au contraire avoir, avec le temps, gagné en actualité. On les relit aujourd’hui, étonné qu’ils n’aient pas rencontré plus d’échos hier. Il en est ainsi, me semble-t-il, de Prose de l’observatoire,1texte méconnu d’un critique de science inattendu : Julio Cortázar, écrivain fantaisiste et multiforme, Argentin de ...”

Consulter l'article