Sylvie Lorente


Professeur des universités au département Génie civil de l’INSA de Toulouse. Elle effectue ses recherches au sein du laboratoire Matériaux et durabilité des constructions dans les domaines suivants : transferts au travers des matériaux, mécanique des fluides, transferts de chaleur et théorie constructale.

Articles de l'auteur


Alliage | n°64 - Mars 2009

La loi constructale et la structure des végétaux

“Y a-t-il plus divers, plus aléatoire, plus compliqué et plus troublant que les arbres et les forêts ? Même lorsque nous ne nous intéressons qu’à une seule espèce, jamais nous ne voyons deux arbres, deux branches ou deux feuilles identiques. Le spectre de la végétation offre pléthore d’images contradictoires : grand et petit, gracile et robuste, tendre et dur, large et mince, rare et commun — tous mêlés sur le sol de la forêt. Une telle diversité semble ne pouvoir résulter que du lancer aléatoire d’un dé. Si nous pensons ainsi, c’est que nous sommes éduqués ainsi. La vision commune du végétal en biologie est fondée sur les notions de hasard et d’indéterminisme. Les arbres sont décrits ...”

Consulter l'article