Ursula E. Koch


Professeur émérite de la Ludwig-Maximilians-Universität de Munich. Cofondatrice de l'équipe interdisciplinaire de recherche sur l'image satirique (www.eiris.eu), ses travaux portent sur l’histoire de la communication, des médias et de la caricature politiques (France, Allemagne). Publications récentes : Marianne et Germania dans la caricature (1550-1997) / Marianne und Germania in der Karikatur (1550-1999) (Paris, 1997; Leipzig, 1999), Les Médias en Allemagne (avec Pierre Albert ; Paris, 2000).

Articles de l'auteur


Alliage | n°66 - Avril 2010

Les caricaturistes de la Belle Époque face au progrès technique

“Munich vers 1900 : un eldorado de la satire illustrée Sous le prince-régent Luitpold (1886-1912), la capitale du royaume de Bavière compte, vers 1900, cinq cent mille habitants, un peu grâce au rattachement du faubourg de Schwabing, quartier de la bohème. La ville devient ainsi le plus grand centre des arts dans la partie germanophone de l’Europe. Plus de mille sculpteurs, peintres et dessinateurs, jeunes pour la plupart, Allemands ou étrangers, et — exceptionnellement — quelques femmes parmi eux (par exemple Mathilde Ade), s’y installent à demeure. Au tournant du siècle, Munich, métropole des arts, est non seulement le siège d’importantes maisons d’éd...”

Consulter l'article